en manque de beau…

Et oui, les amis. à peine revenue du crit, la seule chose à laquelle je suis capable de penser, c’est le beau de l’ESJ. Brun, bronzé, futur Mister AFP… le mec parfait, quoi. Non, non, Vinsh, il ne sentait pas la boue chaude. Tu penses à quoi franchement?
Non, notre relation resterait tout à fait professionnelle… C’est pas toi qui parlais de mon avenir avec un journaliste dans tes prévisons collectives de cet été???
Et non, l’AFP ne couvre pas les concerts de Mylène!
Enfin, puisqu’il va finir l’école avant mon arrivée, notre histoire torride dans l’ascenseur restera sans suite…
J’en veux un autre!!!

8 réflexions au sujet de « en manque de beau… »

  1. Je commente forcément, tu es ma première invitée sur le blog!! Enfin! Et c’est une pigiste de luxe, comme dirait kiki33… J’espère que tu alimenteras, de temps en temps, la rubrique fantasme(s) et les autres! Bienvenue au Panthéon de l’écriture d’investigation pas du tout superficielle… ah merde, c’est le titre du blog.

  2. Vous avez tous le droit d’écrire ici, il me semble l’avoir écrit assez souvent! Vous devez juste avoir une adresse gmail et je vous envoie une invitation… Qui a dit que j’étais antidémocratique? Peut-être, bientôt, un article psydermanien sur « ma vie sans le chocolat » ou « ma coloc aime tambouriner la porte de la salle de bain pendant ma douche »?…

  3. Voila, pour Cacahuète et Floran, qui m’ont envoyé leurs adresses gmail, je viens de vous inviter, donc vous vous choisissez un nom d’auteur (évitez l’intitulé de votre adresse), et… soyez les bienvenus!

  4. je te ferai juste remarquer que je peux avoir une réflexion un peu plus poussée que « ma vie sans le chocolat » ou  » les envies de ma coloc » … il ne me semble pas non plus que tous les posts soit si lumineux et pourtant ils sont plaisant à lire !
    à bon entendeur

  5. C’est juste une vanne, enfin! Je sais bien que tu es capable de choses bien plus profondes et lumineuses! Mais bon, si tu as envie de faire un article sur le régime fiscal japonais, je ne suis pas sûr que nos amis lecteurs te lâchent beaucoup de commentaires… Si tu veux écrire, sur ce que tu veux, et j’en serais ravi, n’hésite pas à me mailer une adresse gmail!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*