Shame on me

Honte à moi: hier, je n’étais pas très inspiré, mais il y a au moins un évènement qui aurait dû retenir mon attention, un minimum: nous avons enfin les 12 candidats à la présidentielle!! Et moi qui ne relève même pas… Je commence vraiment à avoir un QI d’huître.
Il faudra donc choisir entre: Nicolas Sarkozy (UMP), Ségolène Royal (PS), François Bayrou (UDF), Jean-Marie Le Pen (FN), Dominique Voynet (Les Verts), Olivier Besancenot (LCR), Marie-George Buffet (PC), Arlette Laguillier (LO), Frédéric Nihous (CPNT), Philippe De Villiers (MPF), Gérard Schivardi (PT) et… José Bové (altermondialiste). Voila, je suis quand même fier de m’être souvenu de tout le monde (sauf Schivardi, j’ai eu besoin de mon 20 minutes pour m’en rappeler). C’est donc moins de candidats qu’en 2002, et 4 femmes sur 12 candidats, soit un tiers! Personnellement, je sais déjà pour qui je voterai, je ne fais donc pas partie des indécis qui font fluctuer les sondages quasi-quotidiennement. Je pense toutefois que les choses vont bouger de manière un peu plus significative maintenant, vu que des candidats qu’on n’a pas trop vus (Arlette, Schivardi, etc.) vont maintenant faire jeu égal avec les autres en termes de temps d’antenne. Attendons de voir, donc.
Sinon, deuxième « Honte à moi » puisque j’associe dans un même post cet évènement (important, quand même), avec ce qui suit:
Rassurez-vous, vous les malheureux qui avez raté le Confessions intimes d’hier soir: en fait, il n’y avait personne pour faire du lancer de teckel en amateur. A moins que je l’aie loupé, vu que je n’ai pas regardé en entier, mais ça m’étonnerait: ils l’auraient au moins mis dans l’annonce du début. Finalement, et comme à chaque fois, l’essentiel était dans les quatre premières minutes de l’émission, qui présentent les sujets. Donc, hier soir, il y avait:
– un père de famille insupportable qui égayait la vision d’un reportage intitulé « Je veux et j’exige une famille parfaite »: ce monsieur, qui a au moins le mérite de se reconnaître « jamais content », fait vivre un enfer à sa famille, dans laquelle il veut que tout soit nickel. Ainsi, il hurle sur sa fille qui a mal briqué la salle de bain (fais le toi-même, dunaze!), traite son fils de tous les noms sur le terrain de handball où il n’a pas marqué assez de buts (les caméras et les camarades de jeu du gamin en profitent également), et fait se désoler sa femme qui le voit « si mal dans sa peau »… J’ai eu un peu envie de l’achever à la pelle;
– une grognasse inbuvable de mon âge qui flique son copain par jalousie incontrôlable, genre il a le droit de sortir manger un kebab, mais seul et dans un resto vide (elle a dû être cocufiée une fois quand elle avait 14 ans, et ne s’en est jamais remise): un classique de la maison;
– l’habituel beauf qui préfère son idole à sa femme: hier, c’était au tour de Johnny Hallyday de bénéficier de « promo » par un fan horripilant, qui préférerait que sa femme « chante, danse et demande à ce que je monte le son » plutôt que de se plaindre d’entendre du Johnny 20h/24 (heureusement, il dort), et qui nous a montré ses collectors… Bon, parmi les collectors, il y avait une bouteille d’eau croupie que Johnny a balancée dans le public lors d’un concert et que notre fan a un peu bue car c’est de l’eau « bénite » et qu’il avait l’impression de sentir le sang de Johnny « couler en moi », mais il y avait aussi quelques vrais collectors. Beuh…
– enfin, le naze qui néglige sa copine, mignonne quoiqu’un peu beaufette, au profit de ses potes (la présentation du sujet ne disait pas s’il faisait aussi du tuning), que je n’ai pas vu puisque j’étais au lit.
Ils font quand même un peu tout le temps la même chose, dans Confessions intimes, non?
Sinon, et comme les mots croisés de 20 minutes me l’ont appris en amphi cet après-midi (comme quoi, ce n’est pas complètement inutile), culture: c’est aujourd’hui la Journée de la Francophonie. Bon, on s’en fout un peu, mais ça permet de rappeler que le français est la neuvième langue du monde, avec quelques 200 millions de francophones (donc autant de lecteurs potentiels de mon fabuleux blog), répartis sur tous les continents. Les pays dans lesquels on trouve le plus de francophones sont la France (63 millions), la République Démocratique du Congo (24), l’Algérie (16), la Côte d’Ivoire (12), le Canada (11), le Maroc (10) et le Cameroun (7).
Il faut que j’arrête de penser Grand Oral, moi, je vais faire fuir mon maigre lectorat…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*