T’as tes papiers?

Camarade, as-tu bien acheté ton drapeau tricolore? Fais bien attention, imagine la France d’après C’est le 14 juillet 2007, tu n’as pas accroché de drapeau à ta fenêtre, tu n’as pas mis la Marseillaise en fond sonore, tes voisins t’évitent dans le couloir et de bons citoyens ont cassé tes vitres avec des pierres. On parle de te tondre sur la place publique, sous les huées. Hin hin hin… Je ne sais pas ce que vous en dites, mais moi je trouve que cette thématique de la Nation dans la campagne présidentielle sent sérieusement le pâté. Le citoyen a le droit d’être fier de son pays, ou de le détester, ou de penser que son Histoire est passionnante, ou honteuse, ou mal réglée. Si je ne veux pas de drapeau français chez moi, Ségo ou Sarko n’ont rien à me dire! Cela relève simplement de l’opinion de chacun, et ne devrait pas être abordé ainsi par les candidats à la présidentielle. Je n’ai su qu’aujourd’hui ce que Ségolène Royal a dit ce week-end, vu que j’ai la tête dans le guidon pour mon oral de demain. Franchement, elle a le droit d’être fière d’être française, d’avoir un drapeau chez elle et de ne pas connaître les 7 couplets de la Marseillaise (je ne sais plus quel enfoiré a encore essayé de la coller sur un truc aussi insignifiant)… mais, au bout du compte, ça la regarde! Cette chasse sur les thèmes du FN (la fierté d’être Français, Jeanne d’Arc, etc.), ça me gène un peu. Et pour quelle raison, bon sang??
Parce que Sarkozy a pris le virage en premier avec son ministère de l’identité nationale et de l’immigration (dont le nom continue de me mettre en rogne, désolé)? Parce que surfer sur les thèmes de Le Pen, c’est ne pas lui en laisser la primeur et donc lui taxer des voix? Parce que le candidat FN est sous-évalué dans les sondages et qu’on murmure que certaines intentions de vote Bayrou (supposées contestataires et anti-système) seraient des futurs votes Le Pen?…
Je sais bien que ces mots n’ont pas été dits au hasard mais par tactique, et que dans le fond, Ségolène Royal ne nous concoctera pas un gouvernement réac’, ni de droite nationaliste. Mais ça me peine de lire de telles choses. Pourtant elle reste la seule candidate qu’il me semble raisonnable d’élire (et même si ça n’avait pas été elle, j’aurais voté pour le candidat PS quand même, j’suis borné, moi). Dans Le Monde de ce week-end, des extraits de son ouvrage « de campagne », Maintenant, me rappellent qu’elle me correspond bien. D’ailleurs, sur l’Europe, et la position de Benoît XVI sur ses supposés fondements chrétiens, elle déclare: « une chose est de prendre la mesure de l’influence qu’a eue le christianisme sur son histoire au long cours, une autre est d’affirmer que son fondement est chrétien. L’Europe n’est ni une religion ni une géographie : c’est un projet politique, porté par ceux qui croient au ciel et ceux qui n’y croient pas. Nos concitoyens musulmans sont des Européens à part entière car l’Europe, contrairement à ce qui s’en dit dans certains cercles de droite, n’est pas un club chrétien : rappelez-vous les malheureux citoyens de Bosnie-Herzégovine, si souvent musulmans et si puissamment européens ! ». Pour moi, c’est une preuve d’ouverture, donc une bonne chose. Je ne suis pas contre l’entrée de pays comme la Turquie dans l’UE par principe, parce que je me dis que s’ils ne satisfont pas aux critères en matière de droits de l’Homme, d’économie, etc., ils ne rentreront tout simplement pas. Alors pourquoi paniquer? S’ils satisfont les critères, moi je n’ai rien contre leur entrée, même si je sais que tout le monde n’est pas d’accord avec moi.
Voila, sinon nos supporters acharnés sont rentrés, apparemment bien frigorifiés à Grenoble, avec des voix de vieux travelots qui auraient abusé de leurs Gitanes sans filtres… Une camomille, une cuillère de miel, une douche (pour l’odeur de tabac dans les cheveux, pitié!)… et au lit!

10 réflexions au sujet de « T’as tes papiers? »

  1. Vincent, tu me déçois, vois tu, il n’y a pas de thèmes réservés à un Le Pen… les socialistes ont été de grands patriotes et de grands résistants (parfois; même si un ancien maire de Bordeaux a pu le faire oublier); il n’y a ni nationalisme ni patriotisme à chanter la marseillaise et à arborer le drapeau tricolore; je crois au contraire que la France est le seul pays à ne pas galvaniser ses citoyens sur ce genre de thèmes et, bizarrement, un des pays où l’extrême droite nationaliste est la plus forte. Il nous est interdit de laisser des thèmes choir à cause de pseudos connotations, il y a un véritable bonheur à communier autour de la Marseillaise; le timing de Royal pue la stratégie de communication, mais je rappelle que JP Chevènement lutte depuis des années afin que les enfants connaissent la marseillaise; la gauche n’a jamais été absente sur ce terrain (dois-je rappeler que Chevènement est un des créateurs du CERES, pas franchement peu gauchiste); Vincent ne tombe pas dans ce que les journalistes croient être la vérité et qui n’est autre chose que le présentisme dénoncé par Hartog (disciple de JP Vernant)
    Bonne chance pour ton oral.
    Mets un décolleté.

    Floran

  2. Je le répète, je n’ai rien contyre la Marseillaise, je m’en fous, mais c’est à titre personnel, et je veux pas que la campagne présidentielle vienne me faire sentir que je suis un moins bon citoyen que d’autres. C’est tout. La connotation, que tu le veuilles ou non, elle est là. Je ne dis pas que Marseillaise = Le Pen, mais que ça m’énerve qu’on mette ces thèmes en avant juste parce que les Français ont soi-disant besoin qu’on remette ces symboles en valeur pour ne pas voter extrême. Ces symboles sont ce qu’ils sont, ils devraient être neutres: on n’est pas supposés sauver la démocratie, mais élire un(e) Président(e). J’en ai assez, depuis quelques semaines, d’être régulièrement houspillé parce que j’estime que la thématique de la Nation n’a rien à faire dans la campagne. On va élire un Président, pas sauver une Nation en perdition. Désolé, je trouve vraiment cette thématique connotée…

  3. Sinon, pour le décolleté j’hésite entre le rose, les fleurs ou le noir (plus passa-partout, t’vois)… Mais je suis toujours navré de te décevoir!

  4. Que vous dire les garçons….moi la Marseillaise m’a toujours paru réveiller le vieux mythe du « tous révolutionnaires », comme d’autres nous ont assené le « tous résitants ».
    La France des valeurs si ont veut réellement en faire quelque chose, soit, mais qu’on n’arrête de l’empailler dans des symboles nationaux qui font davantage gonfler la poitrine du coq qu’avancer le schmilblik (écrit à l’allemande lol). La seule façon d’affirmer les valeurs de la France à mon avis, c’est de mettre en pratique ces valeurs que plus de 200 ans d’Histoire ‘moderne’ nous ont légué.

    A partir du moment où on se sent obligé de montrer les choses, quelles qu’elles soient, c’est qu’elles peinent à exister par elle-même.

    Maintenant je suis d’accord avec toi Floran, effectivement ce n’est pas jouer le jeu de l’extrême droite que de la déposséder de son joujou favori qu’elle dénature et connote, à mon avis (mais bonn peut-il y a-t-il des partisans FN qui liront)négativement.

    Mais en bonne Française éduquée à l’école de la république, gratuite, laïque et obligatoire, je suis contre l’ostentatoire de mauvais goût. La France, ce sont aussi des personnes qui la forgent mais qui ne se sentiront pas obligatoirement appartenir à son histoire (cf les Zimmigrés bouh, les méchants !!!).

    On peut partager des valeurs communes et s’identifier à d’autres marqueurs culturels.

    Et puis franchement, Chevènement…mis à part sur la guerre du Golfe où je le reconnais, il a eu une certaines prestance, c’est pas non plus THE référence; tout en sachant que le patriotisme, comme tous les ‘ismes’ vire rapidement à l’idéologie sclérosante d’une part, et qu’il ne s’agit pas d’autre part de distinguer droite et gauche à ce petit jeu, simplement des petits manipulateurs qui actionnent le curseur « émotions populaires ».

    Pour ta gouverne Floran, la France n’est pas la seul pays à ne pas galvaniser ses citoyens; de façon hyper personnelle et vu que je n’ai que cet exemple à l’esprit, prends l’Allemagne. On peut pas dire que le nationalisme y soit bien vu…sauf depuis la coupe du monde 2006 😉

    Alors, on se beaufise au nom de la nation et on cours chanter la Marseillaise tous en BBR ? perso, j’ai toujours préféré le vert …

    je vous fais des bisous qd même !!!
    j’adore papoter avec vous 😉

  5. juste pour te souhaiter bonne chance pour ton oral ! Message court mais profond pas réservé à un parti !
    gros bisous de ma voix de fumeuse de … gitane !

  6. Moi je dis que ces débats sont très intéressants! Non, sans déc, je comprend bien vos points de vue et vous vous exprimez clairement! Pour apporter ma pierre molassonne à cet édifice je rejoindrais Floran sur les symboles républicains. En effet, ils ne sont pas l’apanage de l’extrême droite et pourquoi pas un peu de rassemblement autour de ces valeurs/symboles! Après, en effet, il faut que ce soit un choix perso et que personne ne soit obligé. Et je veux pas faire d’américanisme profond, mais voir quelques drapeaux dans la rue, c’est non seulement idéal pour savoir dans quel pays tu te trouves (ben, on sait jamais…) mais en plus, ca crée véritablement un lien (ou un semblant de lien peut être).
    Bref, je ne fais rien avancé mais je participe mollement comme je l’annonçais.
    Sinon, Floran est nul, il n’est pas parfait et en plus il a des chemises bizarres…La vraie Cacahuète est 1000000 fois mieux!

  7. Quelle vraie cachuète, je ve la voir et je lui dirai trois mots; j’adore les chemises de Floran et je le trouve parfait; fausse blonde, fausse cachuète, pour prouver la couleur et la cacahuètude, tu sais ce qu’il te reste à faire!

    Cacahuète, la seule, la vraie, l’unique!

  8. Ben non, je vois pas, qu’est ce que tu veux que je fasse? Te montrer mon certificat d’authenticité? Me mettre en petite tenue pour un controle de conformité?
    Jsuis prête à tout pou montrer à quel point je mérite ce titre (enfin, à presque tout)!

  9. Juste une petite correction: la coupe du monde a déclenché une vague du PATRIOTISME en Allemagne, ce qui est tout à fait différent du nationalisme.
    Quant à moi, j’étais équipé d’un shirt, d’une ceinture, d’un bonnet, d’une écharpe et des chaussettes en noir-rouge-or et quand une Suedoise voilait un de mes accessoires après le match à Munich, j’aivais pitié d’elle.
    C’est ca, le patriotisme! Aimer son propre pays ET aimer le monde.
    Ben… La Suedois avaient perdu 0-2 et il leur fallait mieux rentrer en Suède pour y fabriquer mes meubles et mon Wasa. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*