I need a woman!

Non, n’ayez pas peur, ce titre n’est pas destiné à attirer de la femelle gloussante dans mes filets (beuh). En fait, sous la pression populaire (et par envie, comme chaque année), j’ai fini par acheter ma place de gala, même si, avec mon expérience et mon optimisme naturel, je sais que je vais m’y faire chier, à moins d’être bourré. L’objectif pour moi consistera, cette année, à ne pas finir complètement torché, et à ne pas courir à travers les couples dansants en déroulant un rouleau de PQ après avoir volé et mis les chaussures à talons d’une fille…
Là où la gent féminine intervient (ou plutôt, a tenté d’intervenir en la personne de Cacahuète obsédée par les mariages), c’est… pour le bon goût, bien sûr! Je m’entoure quasi-exclusivement de filles pour cette raison. Elles sont toujours exquises, tantôt insupportables harpies, tantôt confidentes autour d’un McDo, tantôt maîtresses ès glamour. Evidemment, pour les exceptions, il y a les horribles viragos qui ne manqueront pas de faire vivre un enfer à leurs conjoints et enfants (à moins que ce soit l’inverse), ce soir dans Confessions intimes. Mais globalement, les femmes de ma vie sont des créatures charmantes. C’est pourquoi, en ce triste soir de désespoir scolaire, je fais appel à des femmes. Et plus particulièrement à une, celle qui, glam’ chic et charitable, sera disponible d’ici vendredi pour sauver mon apparence physique au gala: je dois trouver une chemise!!! J’ai besoin d’une compagne de shopping! Si elle sait faire un noeud de cravate, je dis pas non, non plus. Et les conseils des mâles adeptes de l’élégance (qui m’a appelé le paysan?) sont les bienvenus aussi. Je veux être le plus beau sur la photo… ah ouais, c’est vrai, ils auront sûrement pas les moyens de se payer un photographe, vu l’open bar et la location du château. Mais quand même! HELP !!!

Qui sera ma Wonder Woman de la semaine?

5 réflexions au sujet de « I need a woman! »

  1. Je décline l’invitation…on connaît mon bon goût en matière de fringues! Et puis, j’y connais rien en friangues de mecs, ni en noeud de cravates…mes lacunes sur la gent masculine sont bien grandes!
    I need a man?

  2. un complet trois pièces et voilà le travail, enfin, ça tombe sous le sens; et quand on ne sait pas faire de noeud de cravate, on porte un papillon ou une cravate en soie, ou bien encore un foulard!

    Floran

  3. Un foulard?? ça fait pas un peu dandy follasse? Le gala, ça ressemble quand même beaucoup à une réunion d’apprentis PDGs… qui se bourrent la gueule. Je n’achèterai pas de costard, en tout cas, je me suis juré que le mien ferait les 5 (ou 6…) galas! Je ne change que la chemise et la cravate!

  4. Tout le monde a besoin d’un homme, Cacahuète, même les membres de la LCTA! Ne serait-ce que pour l’aspect tristement mécanique de ta libido. 😉 Mais pour l’amour aussi, hein, je suis un niais moi! Et les noeuds de cravate, les caleçons à repasser, la vaisselle à faire avec amour pour son bien-aimé… Le bonheur, quoi!

    ALLEEEEEEEEEEZ, UNE GROGNASSE VOLONTAIRE POUR MOI !!!

  5. Charmant vinsh, je prend pour moi les compliments sur ton « entourage de charmes femmes au bon gout ». Je leur laisse le coté « harpies » et prend la spécialiste en glamour !
    na !
    En attendant ton résumé de confidences intimes de hier soir … pas eu le courage de tout voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*