Les liens sacrés du mariage

Les week-ends seine-et-marnais sont pour moi de grandes mises en abîme. Bon, déjà, c’est le week-end, donc il n’y a fatalement rien à la télé. Rien de folichon, je veux dire. Je ne sais pas pourquoi les chaînes concentrent tellement de programmes nazes les samedi et dimanche. Mais au milieu de tout ça, je me fais assez facilement une petite niche de programmes bien intellectuels. Aujourd’hui, il y a eu la finale dame de Roland Garros (pas vraiment surprenante), et Next… Mais surtout, une découverte formidable sur NT1: l’émission « Qui veut épouser mon père? ». Le pitch est le suivant: « Qui mieux que les enfants peuvent choisir la compagne idéale pour leur père ? Dans «Qui veut épouser mon père ?», ce sont les enfants qui prennent les choses en main ! Au fur et à mesure de ce programme inédit, les enfants éliminent certaines candidates. Au final, le père célibataire part pour une superbe lune de miel avec la femme choisie par ses enfants. ».
J’apporte une ou deux précisions: en VO, ça donne « Who wants to marry my dad? », avec Don Mueller, le papa dépourvu de cheveux d’une actrice de soap américain quelconque (Heidi Mueller, de Passions), qui cherche à se recaser. Dans cette mission délicate, ses quatre enfants, deux filles et deux garçons, servent de jury pour le guider… euh, non, pour lui imposer leur choix, en fait. Je suis tombé sur le dernier épisode avant la finale (que je ne verrai vraisemblablement jamais, avouez que c’est dommage), où une des deux dernières candidates rescapées (deux blondes pas du tout décolorées et pas du tout botoxées), ex-miss USA des années 80, est soumise au détecteur de mensonge et avoue au détour d’une question qu’elle a flirté avec les fils de Don. Elle a essayé de se mettre le jury dans la poche, en résumé. Mais elle dit aussi qu’elle est folle amoureuse du chauve père de famille. Résultat, elle est sauvée par les fils puceaux pour la finale, quand la malheureuse niaise candidate brune larmoyante se fait jeter de la maison comme une malpropre. Ce Bachelor pour riches divorcés, sans cérémonie de la rose et où le Bachelor en question ne choisit même pas à quelle future ex-femme il va en remettre une tournée, m’a laissé un peu perplexe. Nos jeunes et beaux étalons français – qui se souvient de leurs prénoms – qui recherchaient une femme « féminine » (avec une robe et des seins, quoi), étaient trash, certes, mais ils avaient gardé une petite dose d’amour propre en choisissant leur pintade par eux-mêmes, non?

P.S: Mes parents sont mariés depuis 23 ans aujourd’hui. On ne sait pas trop comment ça tient, mais ça tient, et on ne remercie pas « Who wants to marry my dad? » pour ça.

17 réflexions au sujet de « Les liens sacrés du mariage »

  1. Ahhh, quel bonheur de te lire! Pour l’adaptation française, je veux bien m’y coller! On peut même faire un « who wants to marry my dad or my mom? »…j’ai les 2 dispos en stock! Quelqu’un?

  2. Moi, j’épouse maman cacahuète, la championne du monde de l’omelette aux piments!! Au moins, elle est pas championne du monde de poisson ou de panse de brebis farcie! C’est une investissement sage!

  3. a quand un « who wants to marry my friend « ?
    je vous ferai assez confiance pour que vous me trouviez l’homme de ma vie !
    Et comme mes choix sont souvent calamiteux, ça peut pas être pire !

    Non cacahuète, n’en profite pas pour me fourguer ton père ! J’aime bien la famille P****ès-Ri*** mais quand même, y a des limites !

  4. euh, oui, je sais ton attirance pour les pères de famille, mais désolée, je suis plus à la maternelle…quoique

  5. pas tous les pères de famille non plus !!! Juste ceux mixant entre le Papath et le Bénabar … le coté jean-chemise sérieux compensé par un coté souriant et gamin du trentenaire, ça me fait kiffer, pas ma faute !

  6. Vive les trentenaires! C’est vrai qu’ils ont beaucoup de charme… Mais pour ma part j’ai renoncé et ai fini par taper dans ma classe d’âge. Je suis sûr que toi aussi tu finiras par faire pareil: tu auras le même âge que les pères de famille bien assez tôt. Hélas.

  7. oui, pour le moment c’est le fantasme du semestre ! Mais à vrai dire, il y a des jours ou des nuits, où on est prête à tout ! Et de suite, bcp moins exigente !

    p.s : si Bénabar ou Papath, passe par ce blog, qu’ils n’existent pas à laisser leurs coordonnées en mp !

  8. Hmmmm… Oui, laissez des comm sur le blog, messieurs, ça me fera de la pub (enfin, surtout pour un des deux). M’sieur Bénabar, larguez votre dame, Pirouette c’est une bombe!!

  9. mais une bombe glacée, ne l’oublie pas !
    Pour l’un des deux, on a déjà donné, alors on ne repassera pas sur ça svp !

  10. De rieng ma belle! Allez, y a bien un pauvre réparateur hétéro de photocopieuse qui s’ennuie, dans ta boîte!? Parce que venant de moi, les compliments, ils te font une belle jambe!

  11. putain ! c’est un commentaire d’au moins deux mois que tu me sors là ! J’avais dis surtout vis à vis de ma capacité à te chambouler physiquement … Faut dire que j’ai le chique pour m’entourer d’homos aussi !

  12. La vache, c’est vrai que je me répète! En même temps, c’est vrai, il serait temps que tu reçoives des compliments de mecs qui réagissent à des stimuli péniens lorsqu’ils parlent ainsi!!

    Tu me chamboules quand même, va! Tu sais bien que si j’étais hétéro, je serais amoureux de toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*