Sauvez Bibiphoque!

Bon, aujourd’hui je n’ai pas beaucoup de batterie, et pas beaucoup de chance non plus puisque j’ai passé trois heures au boulot sur un ordi qui ne se connectait ni à Internet ni à l’intranet. Autant dire que je n’avais accès à rien et qu’il ne me restait qu’à faire mumuse avec Paint (ce que j’ai fait, mais pendant cinq minutes seulement, promis, m’dame). En gros je suis crevé et/ou en état de flemme aigüe donc je poste rapidos sur la Journée Mondiale de l’Environnement qui se déroulait aujourd’hui, essentiellement dans la ville norvégienne de Tromso, et dont le principal thème était le réchauffement climatique (vachement surprenant et original, comme thème, mais il va falloir s’y habituer) et la fonte des glaces. J’ai appris sur nouvelobs.com que les chasseurs du grand nord tuent leurs chiens de traîneaux pour aller chasser l’ours polaire en canot. Beuh. Sauvez les chiens de traîneaux, sauvez les ours, sauvez Bibiphoque!! Bon, ok, ils se bouffent tous entre eux mais soyons idéalistes comme des manifestants altermondialistes à Heiligendamm, aimons les bestioles, Brigittebardotisons-nous un peu. J’ai dit un peu, pas complètement, parce que quand même…

3 réflexions au sujet de « Sauvez Bibiphoque! »

  1. Brigitte Bardot, bardot !!! lalalalalère !!!!

    Bon ok, je sors … mais c’est la pause déjeuner d’abord et la fonte des glaces on s’en fout ! Moi je taffe dans mon stage contrairement à d’autre 😉 !
    Et je bois aussi du café. Contrairement à toi, vincent, je ne refuse pas les pauses café Ni les pauses clopes !!! Heureusement qu’il y a ça, rien de mieux pour le facteur socialisateur du petit noir !
    Et pourtant dans ma boite, je n’ai pas de beaux mecs à la Clooney ! Que des nanas ou presque ! peuf ! encore un été exploitée célibataire tiens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*