Speed blogging

Attention, lecteur, lectrice, aujourd’hui je passe en mode séduction, j’ai moins de 7 minutes pour te bloguer mon week-end et t’accrocher. Là où se situe le challenge, c’est que je n’ai absolument RIEN fait du week-end. Depuis vendredi soir, que dalle, ai glandé dans mon lit en me repassant mes vieilles cassettes d’Ally McBeal, et j’ai (presque) pas honte! Je passe donc en mode liste, avec la douce impression que ça me fait gagner des lignes, si c’est pas moche cette fainéantise:

– Suis allé au ciné vendredi soir avec Petite Marie. On a vu Delirious de Tom DiCillo, et c’était pas trop mal. Disons seulement que pour le côté « cinéma indé » on repassera. C’est vrai qu’il n’y a pas de grosse tête d’affiche dans le film, mais les parodies de clips MTV et de superficialité new-yorkaise, j’ai trouvé que ça sentait un peu le déjà vu. Par exemple, dans le même genre, plus tôt cette année, on a eu Le Come Back, avec Hugh Grant et Drew Barrymore, qui reprenait le même type d’ingrédients: personnages losers, chanteuse blonde idiote type Britney qui tourne des clips grotesques, parodie d’événements teenagers… Le divertissement reste sympa malgré tout, Steve Buscemi est excellent même si le scénario rend son personnage un peu dérangeant.

– Petite Marie est par moments capable de briller de mille feux: « C’est de la coriandre: c’est comme du persil, mais c’est pas pareil… », ou encore, assise à cheval sur un banc « Hmmm, y a le métro qui passe juste en dessous, ça fait vibro! ». M’enfin, Petite Marie, je parle de toi parce qu’avec ta petite voix, tu ne devrais pas sortir ce genre d’insanités!

– Je ne comprends pas pourquoi je n’ai pas le droit d’aller faire la vidange de ma voiture avec des mocassins blancs neufs. Ma mère est tellement guindée parfois. Il a donc fallu que je m’abstienne de me salir les mains. Dommaaaaaage.

– Quoi, comment ça? Mon frère partirait passer 24 heures à Amsterdam, non pas pour du tourisme mais pour faire des emplettes?? Ah bon. Moi je pensais vraiment qu’un aller-retour à Amsterdam sur une durée de 36 heures, pour mon frère et quatre de ses copains branleurs de 19 ans à cheveux longs et gras dans une bagnole pourrie, c’était pour visiter des musées…

– Quand même, qu’est-ce qu’elle était égocentrique, cette Ally McBeal! Quand je pense que je voulais bosser dans le judiciaire à cause de sa vie merdique qui m’inspirait…

– Mon avenir au-delà de juin 2008 me semble bien loin, et en même temps bien proche. Où vais-je donc pouvoir partir, que vais-je pouvoir faire? Bosser? Faire un Master? Londres? Paris? Bordeaux forever? Valenciennes?… Arf, on ne se moque pas, on ne choisit pas forcément où se déroulent les formations qu’on brigue!

– Il fait trop un temps de merde, ce matin ce sont les éclairs et le tonnerre qui m’ont réveillé. Comment être motivé pour bosser avec ça?

– J’attends avec impatience des nouvelles de mes grognasses, car avec leurs fêtes de Bayonne on ne sait jamais. Elles devraient nous livrer un récit palpitant très bientôt, mais comme je n’ai pas de nouvelles, je pense qu’elles cuvent pour le moment… Y a quand même eu un mort tombé d’un quatrième étage (??) d’après ce que j’ai vu aux infos de samedi! Les filles, z’êtes en vie, hein?

– Encore quatre jours avant la pause syndicale du mois d’août (où il ne se passe rien au boulot, pas même un petit coup de fil, c’est déprimant, alors autant prendre des vacances)! J’ai hâte!

– Bon, finalement, en vrai, j’ai pris un peu plus de sept minutes. Mais je t’ai séduit(e), hein??!

9 réflexions au sujet de « Speed blogging »

  1. Ah oui, tiens, c’est vrai! Désolé, j’avais pas fait gaffe!

    Hélas, ce n’était pas à deux, mais le week-end prochain, je me rattrape!

  2. @ mlle e: je ne sais pas si c’est parce que je viens de regarder Lost, mais mon cerveau est fatigué et je ne comprends pas exactement ce « oh ben oui bien sûr! ». J’y note toutefois un certain élan de sympathie et t’en remercie donc!

  3. Je vais poster un billet sur les fetes de bayonne dans la journée! Les filles, laissez moi ce plaisir!
    En attendant, j’essaye de garder les yeux ouverts et de me motiver ^pour bosser

  4. @vinsh : on est vivante, le foie plus abimé que jamais mais Peanut vous dira tout très vite !

    @cacahuète : vas y ! tu garde l’avantage de raconter ce weekend ! Cependant dans une certaine mesure, ce qui est à Bayonne, reste à Bayonne ! 😉

  5. Je suis moi-même resté dans le folklore, aujourd’hui, avec mes agriculteurs de M6. Je vous promets qu’après, je vous laisse tranquille avec ça!

  6. moi, tu m’as séduite en tout cas! un bon début pour le prochain next?? 😉

    PS: c’est pour ses p’tites phrases comme ça qu’on l’aime, notre p’tite marie, & qu’on (je, en l’occurrence) habite avec elle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*