Elles reviennent!!!

Je préviens immédiatement ceux qui voudraient lire plus avant: si vous n’avez pas vu la fin de la saison 3 de Desperate Housewives, ce qui va suivre pourrait: a) vous gâcher le plaisir, ou b) vous indifférer totalement. Voila qui est dit. Après quelques mois d’attente (pour les vilains comme moi qui téléchargent les épisodes sur Internet), les Desperate Housewives (ou les Beautés Désespérées comme ils disent dans le Québec de Lilibuzz) reviennent ce soir à la télévision américaine, comme l’annonce ce superbe teaser agrémenté d’un futur non-tube de Jennifer Lopez (qui commence à galérer au plan musical). C’est donc dans les tous prochains jours, lorsque des petits malins auront balancé l’épisode et les sous-titres sur une plateforme quelconque, que nous saurons ce qu’il est advenu de Bree, Susan, Lynette et Gabrielle, mais surtout Edie, que nous laissions en bien mauvaise posture à la fin de la saison 3.

Pour ma part, je fais partie des quelques fans qui, depuis la diffusion du dernier épisode, parient sur une issue heureuse pour la plantureuse nympho de Wisteria Lane. Cela dit, ça paraît mal barré. Mais vous connaissez les scénaristes de la série (non?): ils ne manquent pas d’idées tordues pour faire rebondir les situations les plus bloquées. Le personnage d’Edie m’inspire beaucoup d’affection, car sous ses dehors de sal*pe et ses répliques vachardes envers cette niaise de Susan, elle est aussi niaise que les autres et n’aspire dans le fond qu’à trouver l’homme de sa vie pour s’épanouir dans sa baraque de banlieue. Une sorte de prototype de mes chères grognasses, qui referont peut-être le monde à Paris, Londres ou New York en étant des femmes libérées, tu sais c’est pas si facile, mais qui ne seront vraiment heureuses qu’en rentrant le soir en périphérie pour torcher leurs chiards (mes futurs filleul(e)s, bien sûr, qui m’adoreront) et dîner aux chandelles avec bobon, pendant masculin de bobonne.

Donc plein de suspense autour de Edie la cochonne, mais aussi autour de Gabrielle qui a visiblement contracté un mariage trop super de la mort qui tue, Bree confrontée une nouvelle fois à une situation glauque mais qui pour une fois semble maîtriser, Lynette et sa mère qui a débarqué pour l’aider à se soigner, et Susan qui a trop de bonheur absolu pour que ça dure… Et vous, pressés?

Une déception, cependant: il y aura bien un couple gay qui s’installera à Wisteria Lane pour cette quatrième saison, mais contrairement à la rumeur parfaitement fantaisiste et fantasmatique qui a circulé sur le net cet été, ce ne sera pas un couple Robbie Williams/ David Beckham. Vraiment dommage!

5 réflexions au sujet de « Elles reviennent!!! »

  1. Moi vivante, je ne vivrai JAMAIS en périphérie ! Les chiards passent encore, le baptême à la rigueur, le mariage avec bobon ok, mais ça JAMAIS !

    (bon, en reparle dans 20 ans …)

  2. je m’aperçois que je suis vraiment à la ramasse… je n’ai même pas vu la saison 3 en entier !! et du coup, je n’ai pas lu le post pour que a) ça ne me gâche pas le plaisir.
    mais comme je suis malade, c’est promis, je m’y mets !

  3. j’adhère avec ma lilipute! la banlieue non merci! et pour ce qui est des gosses… j engagerai une mère porteuse et ensuite une nounou anglaise et puis après au pensionnat! un minimum de tenue tout de même!

  4. @ lilibuzz: Hmmm, allez, un T3 à Villejuif, c’est sympa!

    @ mirabelle: allez, au boulot, la convalescente! Mate ça du fond de ton lit!

    @ macha: Mais enfin, aujourd’hui après une grossesse on peut faire effacer les vergetures au laser, ce n’est plus du tout le même sacrifice!

    @ mlle e: j’en connais quelques uns comme toi, et je comprends que ça puisse soûler, les séries « cultes » (moi, ça me fait ça avec 24 h chrono, par exemple).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*