Inévitable

Nous ne leur échapperons pas. La Tour Eiffel a même pris depuis hier soir les laides couleurs de la compétition dans son jeu de lumières. Comme pour la Coupe du Monde de foot (depuis 1998 notamment), il sera impossible dans les semaines à venir d’échapper à l’effervescence médiatique autour de la Coupe du Monde de rugby. Les raisons? Déjà, ça se passe chez nous, donc tous les regards seront de toute façon tournés vers notre beau pays. Ensuite, les enjeux financiers. On parle déjà de 4 milliards d’euros de recettes directes, et autant en recettes indirectes. Enfin, l’enthousiasme beauf habituel autour des compétitions sportives, à ceci près que le rugby est très légèrement plus classe que le foot. Ne dit-on pas que le football est un sport de gentlemen joué par des voyous, et que le rugby est un sport de voyous joué par des gentlemen? Impossible, donc, de couper aux commentaires chauvins des présentateurs de JT à sourire ultra-bright, ni aux flash infos toutes les demi-heures à la radio, ni aux embouteillages à Paris et ailleurs… Bref, encore une pollution sportive qui va s’imposer, même à ceux qui n’ont rien demandé. C’est beau, la culture populaire, tiens!

Bon, vous aurez compris, malheureusement (ou heureusement, d’ailleurs), mon patriotisme sportif ne sera une nouvelle fois pas titillé par l’évènement, agacé que je serai d’ici quelques semaines par le matraquage qui s’annonce. Réservez vos soirées avec vos potes dès maintenant, sinon la plupart d’entre eux n’auront aucun scrupule à annuler au dernier moment des soirées prévues depuis deux jours, pour cause de match super important le soir même.

Moi, blasé? Bah ouais, sûrement. A part le tennis, moi, rien ne m’intéresse dans le sport. Ah si, un détail, mais qui malheureusement sera snobé par les caméras de TF1: les vestiaires… Arf!
Tous ces torses bien dessinés, ces cuisses bien galbées… et rien à se mettre sous les yeux, à part le calendrier des Dieux du Stade qui, pour une fois, essaye d’être un peu moins gay que d’habitude (sinon les touristes australiens et sud-africains qui viendront voir les matches en France ne l’achèteront pas)… Le marketing est bien rôdé, tout ce qui plaît au grand public (et aux gays, c’est vrai) qui se tape des matches sera méthodiquement monnayé. Pour un petit coup d’oeil furtif d’une caméra dans les douches, on pourra en revanche se gratter. Triste. Bof, pas grave, on pourra toujours se consoler avec un burger Michalak!

PS: Précisions pour ceux que ça intéresse, je finis mon stage aujourd’hui en remballant le bordel accumulé dans mon bureau/salle à café en trois mois, et je pars demain matin pour Berlin rejoindre mon poussin (15 jours), où j’essaierai de poster à peu près régulièrement sur mon périple. En gros, ce blog va devenir pour un temps un blog photos, pire qu’un skyblog, à base de « lâchez vos comm’ ouaich’ gros ». Il faut bien prendre des vacances.

17 réflexions au sujet de « Inévitable »

  1. Enfin le calendrier … On va pouvoir se rincer l’oeil. C’est le seul intérêt du rugby, parceque je sens qu’on va en chier pendant tout le temps que durera cette coupe du monde. Pour la dernière (c’était le foot je crois ? non?) j’avais du me cacher en Sologne pour être tranquille.

  2. Probablement le foot en 2006, ouais, parce que sinon, des coupes du monde, avec tous les sports qui existent, il doit y en avoir à peu près tout le temps, non? De handball, de volley, de pétanque, de lancer de nains… elles sont justes moins médiatisées.

    Rien de rapporte autant que le foot.

  3. Ah non pas le lancer de nains !
    Je rappelle qu’il a été jugé contraire à la dignité humaine par le conseil d’Etat et qu’on peut l’interdire au nom du pouvoir de police administrative(CE, ass, 27 octobre 1995, Commune de Morsang-sur-Orge).

    Bon ok j’arrête.

  4. A moins que tu ne rapportes des photos du vestiaire ou de torses nus de là-bas, tu peux espérer vieillir avec Dracula.

    Ok pour l’arrangement ?

  5. Quelqu’un veut se deshabiller ici !

    Déjà si c’est une fille, on peut assez unanimement dire que c’est pas la peine. Mais sinon, c’est sur dossier …

  6. Hmmm, du potentiel érotique, ici, non?

    @ petite merde: j’espère que tu ne croiseras pas Dracula au stade ce soir (quoique, ça donnerait lieu à un post bien drôle sur ton blog)!

  7. @Vinsh : Je te propose qu’on soit les casteurs de ce stripteaser. Et s’il est nul: Neeeeeeeext ! (ça c’est de la référence comme tu les aime)

  8. Dracu sera dans un avion, sur le chemin du retour (pleurs…) et de toute façon, je risque pas de la croiser dans un stade.
    Pour ce qui est des photos des vestiaires, croyez-moi si je pouvais en faire, je vous les filerais pas gratos. Mais je vous ferais un prix d’ami 🙂

  9. DERNIERE MINUTE: Je viens d’avoir Mirabelle, le Méri et mon Poussin au téléphone en direct de Berlin!!! Ils sont tous les trois ensemble pour la soirée (qui, apparemment, commence bien tôt puisqu’il n’est que 16h08, bande de feignasses!)… et ils seront tous les trois présents demain matin pour m’accueillir à l’aéroport de Tegel!!

    Bonheur quasi palpable à moins de deux heures du départ du stage… 🙂

  10. A l’origine j’connais rien au rugby , mais mon chéri est fana donc j’me suis tapé le match hier ( la super défaite ) et c’est pas fini ! N’empêche , c’est moins bien que le foot , même si j’avoue que c’est plus intéressant quand on comprend les règles !

  11. Ayé! Suis arrivé à Berlin! On capte Internet ici, donc je passerai de temps en temps!

    Le Méri, Mirabelle et le Poussin vont bien, je passe d’ailleurs la journée avec ces deux derniers. Voili, à très vite, je vous raconterai un peu mes découvertes! Tschüss…

  12. Bon, j’ai pas lu alors pas de commentaire, si ce n’est : BONNES VACANCES!!!
    & gros bisous à Mirabelle, au Méri & à ton Poussin!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*