Veuillez patienter, un conseiller va prendre votre appel…

Rhaaaaaaaaaaaa, Hotlines payantes de meeeeeeeeeerde!! Bon, je suis un peu calmé depuis tout à l’heure, mais quand même, je commence à en avoir ras-le-bol de mes après-midis hotline avec Citron et NotrePays Telecom! Encore un problème d’Internet, me direz-vous? Bah non, même pas, maintenant c’est les chaînes de la télé. (Oui, oui, je suis un enfant pourri gâté, j’ai les chaînes du satellite chez moi, en plus d’Internet, de la bagnole et de tout le reste, je m’autoflagelle, maintenant foutez-moi la paix).
Et mon souci majeur n’est pas le problème lui-même, mais plutôt: 1) son caractère grotesque et 2) la rapidité des conseillers de hotline à se refiler la patate chaude… Je résume: comme je suis un gros communautariste de base, je suis abonné depuis deux ans (sur mes deniers, hein, par sur ceux de mes parents), à une chaîne pourtant très mauvaise dans sa formule actuelle mais qui présente au moins l’avantage de proposer du porn… euh, les émissions de Frédéric Mitterrand: PinkTV. Bon, l’histoire de Pink, vous la connaissez peut-être: lancement en grandes pompes (et ce n’est qu’une expression, bande de pervers!) en 2004 avec des actionnaires prestigieux de la télé hertzienne, programmation plutôt sympa avec des animateurs comme Claire Chazal, Marc-O Fogiel et quelques autres pour jouer les « pigistes de luxe », films pornos -mais pas seulement, films de genre, aussi- invisibles ailleurs… Bref, ça démarrait sous de bons auspices, cette histoire. Et puis finalement non, pas assez d’abonnés, certains programmes qui auraient mieux fait d’être en clair pour donner de la visibilité à la chaîne, un tarif un peu prohibitif de 9 euros par mois… Au début de cette année, PinkTV est dans la dèche absolue, il lui faut un million d’euros pour survivre, et pendant plusieurs mois, le téléspectateur n’a plus droit qu’à des rediffs, l’équipe ayant été réduite au minimum. Et moi? Moi con, moi vouloir soutenir la chaîne gay jusqu’au bout, moi vouloir de toute façon garder les pornos (bah ouais, les filles, vos amis homos sont quand même des garçons!). Mais quand même, à 9 euros par mois, moi espérer que la chaîne va se rétablir et pas se barrer avec le fric des abonnés.

Et depuis la rentrée, surprise: comme l’écrivait très élégamment Têtu, « Pink TV n’est pas morte, elle bande encore ». Donc la chaîne est revenue avec une partie de la programmation en clair et une partie en crypté. En tant qu’ancien abonné, je suis abonné à la nouvelle formule automatiquement, sauf que… J’ai un bug dans ma machine, et je me retrouve désormais abonné à des chaînes que je n’ai jamais demandé, mais plus à Pink TV! Et mes nouvelles options ne sont guère plus poétiques que les pornos gays: XXL, Playboy TV, etc. Mais moi, allez savoir pourquoi, voir des nanas se faire défoncer par tous les bouts par des mecs moches, ça me met plus mal à l’aise qu’autre chose. Au moins, dans le porno gay, les mecs sont beaux! (D’ailleurs, qu’on ne vienne pas me dire que le porno hétéro excite des femmes hétérosexuelles, z’avez vu la tronche des acteurs – en plus du glauque des scènes??).

Evidemment, face à ce bug fort fâcheux, j’ai eu la première réaction la plus logique: appeler CanulSat. Mais ils m’ont renvoyé vers Tépé-Hesse, mon ancien fournisseur. Lequel m’a re-renvoyé vers CanulSat en me disant que c’était leur faute, avant que je ne me fasse bazarder chez mes potes de Citron, qui me fournit CanulSat via sa ZestBox… Vous suivez toujours? Ces gentils garçons de chez Citron m’ont baladé, comme d’hab’, m’ont calmé, m’ont renvoyé vers un numéro de service commercial qui était hors service (ce qui fait que je les rappelais à chaque fois, pour à chaque fois ré-expliquer à un nouveau conseiller à l’accent sénégalais prononcé que j’avais XXL et plus Pink TV)… En tout, près d’une heure de hotline à 34 centimes d’euro la minute, pour m’entendre dire finalement que ce n’est qu’une conséquence décalée de ma migration de Tépé-Hesse vers CanulSat, que je n’ai qu’à attendre une semaine ou deux avant que les choses ne se remettent en place, et que pour le désagrément occasionné, ils me laisseront bénéficier des XXL, Playboy TV, etc. pendant 6 mois sans frais supplémentaires…

C’est bien, Micheline de la Hotline, t’as tout compris: un bon geste commercial pour un abonné Pink TV, c’est bien sûr un abonnement à XXL!

8 réflexions au sujet de « Veuillez patienter, un conseiller va prendre votre appel… »

  1. Rhaaaaa!!!!! Je déteste ces gens-là!!!!!!!!!!
    Il ne savent dire qu’une chose : « ah ben, je sais pas….. »

    Bon, ben, bon porno! 😉

  2. je suis morte de rire !

    Vinsh le retour ! Tu vois finalement, un bon porno hétéro, une charmante hotesse Citron con-con et te revoilà sur pieds 😉 !!!
    D’ailleurs, depuis quand tu regardes le porno toi ???
    Une FAP n’est elle pas censée ignorer la sexualité de ses potes PD même s’ils parlent pendant des heures de cul ?

    Bonne bouffe avec la Cacahuète !

  3. Bon, la blonde vient de mater quinze secondes de Playboy TV… C’était interdit aux moins de 16 ans, donc pas porno, mais elle a tenu 3 secondes devant deux filles qui se roulaient des pelles!

    Aucune résistance, ces jeunes!

  4. C’est dégueulasse de balancer Vinsh! Ben oui, mater des lesbiennes qui se roulent des pelles et qui ensuite suçottent un truc en forme de phallus…ben non, ca marche pas chez moi!
    Bon sinon, je tiens à préciser qu’un de mes très très vieux exs vient de m’appeler 4 fois en 24h après plus de 4 ans de silence radio…qui dit mieux?

  5. Et un compte-rendu de porno gay, île-de-la-tentation-style, avec des mecs beaux (j’me marre), c’est pour quand ?
    J’avoue, je suis aussi abonné, mais comme je suis couché avant minuit, j’hésite à résilier. Tu veux que je t’enregistre les films en attendant ?

  6. @ cacahuète: tu es une abonnée des cas amoureux, toi, ça compte même pas!

    @ mlle e: ah, le Sénégal c’est comme l’Iran, ils en ont pas??

    @ monsieur cre: ouais, tiens, j’suis tellement en manque! gnark! merci de la proposition, mais bon, je me défoule en gueulant sur les conseillers NotrePays Telecom!

    @ cél: tu loupes quelque chose, en Belgique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*