BB Brunes ou comment se sentir complètement out…

Jeudi soir, en gentille grande sœur que je suis, j’accompagne ma benjamine au concert de BB Brunes et Deportivo, et là, à ma grande surprise, j’entre dans un monde parallèle.
La moyenne d’âge est de 17 ans. Il faut dire que les membres du groupe que tout le monde vient voir sont encore au lycée. Mais attention, ce sont de vrais rebelles qui ont un « rendez-vous avec les gars du gang » (dixit la chanson « Le Gang ».) Eh oui, quand même ! Pour la petite histoire, il s’agit de 3 amis qui ont décidé de monter leur groupe (oui, c’est très original, je sais) et qui ont fait écouter une maquette à leur « pote Jules Sitruk » (ça, c’est moins courant, déjà…) qui l’a lui-même fait écouter à son père qui vient de monter un label de musique. & c’est comme ça qu’on se retrouve à passer sur Eur*** 2 !
& c’est à coup de « hiiiiiihiiii » et autres « je t’aime Adrien !!! » que commence le concert. Forcément, je ne connaissais qu’une chanson : « Dis-moi », assez agréable à écouter, d’ailleurs.
Mais le monde parallèle ne vient pas du fait d’aller voir un groupe de rock plus jeune que moi (même si j’avoue avoir été un peu traumatisée pendant un instant…). J’avais tout simplement des clones tout autour de moi : toute la bonne population lycéenne de notre chère capitale régionale s’était donnée rendez-vous, avec jeans slim, paletots en laine, frange en diagonale, gros sac, & l’esprit « on est grand, on fume, on est rebelle… » : toutes ces choses qu’on ne connaît pas dans la province reculée d’où je viens. Je les aurais toutes confondues ; si j’avais dû en retrouver une, bonjour l’horreur !
Même ma petite sœur semblait complètement has been… J’te jure !
Après m’être vraiment sentie pas du tout à ma place, j’ai décidé de faire contre mauvaise fortune bon cœur et de profiter aussi du concert. C’est quand même pour ça qu’on était là. C’était assez marrant, je n’avais jamais vu ma sœur adorée dans un tel état… & finalement, BB Brunes se laisse écouter… (j’avoue, j’écoute maintenant sans arrêt ! Il paraît qu’il faut savoir rester jeune…)

& pour rassurer tout le monde, Deportivo correspondait déjà un peu plus à ma tranche d’âge et valait le coup. La voix du chanteur est vraiment pas mal. Seul truc, vraiment ces jeunes qui se jettent dans la foule après avoir été faire un p’tit tour sur scène (embêter) les musiciens, franchement…. ça me dépasse !
Oui, je suis très vieux jeu !!

4 réflexions au sujet de « BB Brunes ou comment se sentir complètement out… »

  1. Euh … je dois être encore plus « vieille conne » que toi, parce que je ne connais même pas BBBrunes !

    Mais la mode lycéenne de Bordal, me manque presque. Ici, ils ont 2 mois de retard sur la mode et le froid te fait oublier tes ballerines, très vite !

  2. @ Lilibuzz: J’aurais bien mis en lien une chanson de BB Brunes (comme ça, tu aurais découvert!) mais comme je débute tout juste, ben, je sais pas faire…
    & des bisous plein de chaleur bordelaise… 😉

  3. Moi ce qui me traumatise c’est que Jules Sitruc soit au lycée…la dernière fois que je l’ai vu à la télé il devait avoir 8 ans et je me disais que je voulais le même plus tard…suis-je si vieille que ça ?

  4. Euh, Jules Sitruk, c’est le mioche qui joue dans des sioupeur films comme « Moi César, 10 ans et demie », nan? Ouais, effectivement, tu as dû te sentir lycéenne, sur ce coup!

    Sinon, je t’ai collé une chanson en bas d’article (je connaissais pas non plus BB Brunes, sauf de nom comme ça rapide à la télé… Mouais)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*