Bientôt deux semaines…

Oui, bientôt deux semaines que le vélo de Cacahuète est là, abandonné devant chez moi pour cause d’os d’orteil arraché (brrrr…) et de flemmasse de le récupérer. Il est là, seul, pleurant sur ses malheureuses chaînes tombantes et ses rayons couinants, accroché à la pseudo barrière supposée empêcher des voitures de se garer devant la sortie du garage. Même la selle n’a pas été volée. Il y a bien eu des soirées avec des gens bourrés à la salle de concert au pied de chez moi (eh ouais, je vis au coeur du Bordeaux underground, moi!), mais rien à faire: personne n’a daigné le voler, ni même vomir dessus (quoique, je ne suis pas allé voir de près).

Cacahuète, viens le récupérer, ton vélo qui couine: personne ne le volera, vraisemblablement, il est trop pourri!

(edit: j’en connais une qui va finir par dire que je m’acharne sur elle, en ce moment, entre le post de samedi où je la traite de boîteuse, sa quiche d’hier soir sur laquelle je m’extasie « c’est kloug! » et la divulgation de ses goûts cyclistes douteux…)

8 réflexions au sujet de « Bientôt deux semaines… »

  1. Mais qu’est ce que je t’ai fait!!! Oui, c’est de l’acharnement ! Donc, je démends: je ne boîte plus mais je fais preuve d’une grâce à toute épreuve, je cuisine divinement bien, et je suis juste charitable puisque j’offre mon vélo à toute personne désireuse! Un peu plus et on me canonise!

  2. Au secours, j’en peux plus!!!!!!!!! Overdosage (oui, parce que c’est encore plus que overdose!) en vue……… Je ne suis pas sûre de m’en sortir, vivement mercredi 13h!!!

    Sinon, pour revenir au sujet, moi, j’le veux bien ton vélo, s’il roule! (ce sera toujours mieux que le vélo « sportif » de mon coloc, avec la selle trop haute et le guidon trop bas: trop la classe, quoi!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*