une première …

Grande scène du II, hier soir à Glaglacity.
Trop d’alcool, trop de travail, trop de froid, trop de tout, pas assez de vous … morceaux choisis d’une dispute, entre deux sanglots, avec X. :

Lui : -« De toutes façons, tu ne m’aimes bien que parce que je suis homo !!! »
Moi : -« …. Hein ? …. mais je te parlais avant même de savoir que tu étais homo ! »
Lui :- « Oui, mais tu le sentais sans que je te le dises ! »
Moi : -« .??????!!!!!! …………….. »
euh, c’est la 1ère fois qu’on me « traite » de FAP !
Je suis censée répondre quoi à ça ???

4 réflexions au sujet de « une première … »

  1. Il faut bien dire que tu les aimantes, ma pauvre! Dès lors, comment ne développerais-tu pas un pressentiment bien naturel dès que tu t’entends avec un mec? Tu es cernée!

    Enfin tout ça, c’est théorique! Moi, je ne te traiterai jamais de FAP dans une conversation à pleurs, en tout cas!

  2. merci mon vinshou !

    Ce qui m’était reproché ce coup-ci, c’était de ne l’aimer que parce qu’il était homo !
    Et depuis, je m’interroge.
    Est ce que j’aime mes amis homos, parce qu’ils sont homos …
    Euh, à priori NON !
    Mais inconsciemment, a t’il raison ???
    La thérapie me guette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*