Besoin de dormiiiiiir

Me suis endormi sur la table de mon kiné cet après-midi. Bizarre, moi qui ai horreur qu’on me tripote… En même temps, il m’a dit de me détendre pour pouvoir me malaxer le dos, c’est pas de ma faute, non plus! Ce doit être à cause des nombreuses sollicitations dont je suis victime, ces temps-ci, niveau boulot. J’en peux plus!!! Laissez-moi dormir UN SEUL samedi matin, s’il vous plaît!!

Exam d’économie demain matin, un vrai bonheur de se lever à 7h. Quand on se souvient de mon désormais cultissime 5/20 de l’année dernière à l’épreuve finale d’éco, on se dit que je ne peux que faire mieux, non? Bah non, parce que cette année, le prof c’est R*clure, notre Laurent Romejko à nous qui va nous noter à coups de pieds au c*l, et aussi parce que son cours, aussi (peu) intéressant soit-il à lire, est avant toute chose impossible à se remémorer. 4/20, me voici!

Sinon, il me reste à préparer ma nouvelle (et dernière?) présentation de mardi: à ce jour avec le groupe on n’a pas de plan, pas de sources et pas d’envie. Vivement la réunion de demain après-midi (quoi?… le week-end?… c’est quoi, ça? Connais pas!) pour mettre ça au point!

Demain soir, anniversaire d’Alphonsine, parce qu’il faut bien picol… euh, souffler deux minutes. D’ailleurs, à l’heure qu’il est, pour le cadeau je me tâte encore (la vraie question étant: et je vais l’acheter quand, ma brave dame??).

Dimanche, grasse mat’. Puis listings d’invités pour le projet d’événement de m**** qui me prend la tête depuis plus de deux mois. Et book d’anglais à faire pour lundi matin: à ce jour, ni rédigé, ni mis en forme, ni relié, ni rien en fait. Don’t panic. Pour la petite histoire, je pensais bien rigoler en en faisant deux, sur deux thèmes différents. Et bien vous savez quoi? Après avoir compilé dix-huit pages d’articles pour chacun des thèmes, je ne trouve plus l’idée si bonne que ça. C’est mon côté Méri qui ressort, ça: toujours envie de faire du zèle (et rarement je tiens jusqu’au bout)…

A côté de ça, des loisirs, une vie privée? Bah non. Heureusement que j’ai assez d’inconscience pour me vautrer devant la Star Ac’ (et son passionnant programme de ce soir, à base de Pierre P*rret, Sylvie V*rtan, James Bl*nt et le mec qui a gagné l’an dernier et que plus personne s’en souvient…) et me dire: l’économie, ranafoute!!

3 réflexions au sujet de « Besoin de dormiiiiiir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*