Le cumulard

Petite recette spéciale « je suis jeune et débile, et si je menais une vie épuisante? ». Testé et approuvé au cours des dernières 24h…

Ingrédients:

Premier cours du matin à 8h, hier matin.
Shopping de Noël et rattrapages des cours d’amphis séchés.
Dernier cours jusqu’à 18h15.
Listing d’invités pour l’événement jusqu’à 22h.
Apéro pré-chauffe chez Macha.
Virée en boîte, soirée BDE.
Rentrage chez moi (bourré) à 4h30.
Dodo à 5h.
Réveil à 6h40.
Debout à 7h30.
Dernier cours avec R*clure à 8h ce matin…

Secouez-bien, faîtes lui surveiller ses copines en crise d’hormones et dormir avec un Méri qui ronfle, récupérez à 8h30, après une demi-heure d’économie des télécommunications…

2 réflexions au sujet de « Le cumulard »

  1. Ah oui pas cool ! Moi, j’étais à Paris La Jolie, mais les 7h de train n’ont pas été aussi épuisantes que tes quelques heures de sommeil… comme quoi, il vaut mieux un entretien qu’une soirée entre potes (j’ai dit ça moi??)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*