Lilibuzz and the city !

ça y est, j’ai quitté Glaglacity pour la Big Apple.
Morceaux choisis de mes premiers jours ici …
Vus à New York :
* Manhattan depuis l’avion au coucher du soleil, et la statue de la Liberté, petit détour cadeau de Noël du pilote,
* Des français perdus, carte à la main, et appareil photo en bandoulière, avec leur fils Jump qui avait honte,
* L’Empire State Building et sa célèbre file d’attente de touristes,
* Un père de famille en train de regonfler la roue avant de sa pousette sur East 14th,
* Des pompiers le soir du 25 à bord de leur camion qui me font « coucou » et à qui j’ai souri en retour,
* Broadway by night,
* Un mendiant sur Madison Square en train de fumer un énorme cigare cubain,
* Un petit garçon à bord d’une voiture sur la 5ème Avenue qui criait « Merry Christmas » aux passants,
* Des coréens en train de se prendre en photo devant le Flatiron Bulding, le fameux building en forme de fer à repasser,
* Un violoniste en train de jouer à la table d’un Subway, et un homme d’affaire très « strict » portant la kippa en train de manger un Big Mac en s’en mettant partout,
* Le salon de manucure où nous irons une fois la Cacahuète arrivée à East Village,
* Les embouteillages entre l’aéroport La Guardia et le coeur de Manhattan, à bord d’un taxi jaune dans lequel j’ai failli avoir un accident,
* Des femmes en train de se hurler dessus en espagnol dans la rue à Soho,
* La taille des cafés à emporter au Starbucks Coffee,
* Le décompte géant de la population mondiale sur Union Square.
Perdus de vue :
* Une Cacahuète quelque part entre Paris, Montréal et New York,
* Mes valises, la première entre Glaglacity et Montréal et la deuxième entre Montréal et New York. Merci Air Canada,
* La sensation de froid, habitude de Glaglacity sans doute, bien qu’il fasse 0° à peu près,
* La neige. Pas de neige ici, ça me change, ça faisait un mois qu’il y en avait partout, sur les toits et les troittoirs. Bizarrement ça fait du bien, je commençais à en avoir marre.
* Mon appétit ! Fait exceptionnel, je ne fais que boire du café et du Coke Diet, et fumer des Marlboro lights toutes blanches.

Suite au prochain numèro …
Merry Christmanoukha !

2 réflexions au sujet de « Lilibuzz and the city ! »

  1. Dernière nouvelle : la Cacahuète a été retrouvée! Après des larmes à la préfécture de police de Paris, un super conducteur (Vinsh) pour aller à Roissy, des ennuis de vols et de passeport, j’ai franchi la frontière canadiène puis l’américaine pour retrouver la Lilibuzz toute excitée…première soirée, pas dormi depuis 36h, complétement tipsy à cause des cosmos mais Ra-Vie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*