Go, Jo!!

Bon, les enfants, je suis à Stuttgart jusqu’à lundi, donc je vais me faire moins assidu ici. Mais je reviens vite, pour vous parler: de Pékin Express qui a repris mardi soir à… Rio de Janeiro; de mes entretiens de stage qui se profilent; de mes nouvelles aventures allemandes (wunderbar); du charme bourgeois des voyages en avion; ou d’un tas d’autres choses qui me viendront à l’esprit d’ici là…

En attendant, et sans cesser de me concentrer sur mon poussin, mes pensées vont à Jo-Wilfried Tsonga (qu’il est beeeeaaaaau, ce con!!!), qui a sorti Rafael Nadal en demi-finale de l’Open d’Australie aujourd’hui. Eh ouais, c’est pas dégueu, comme performance. Il affrontera le vainqueur de la seconde demi-finale, donc Federer ou Djokovic (avec évidemment de grandes chances que ce soit le premier). Mais il a tout défoncé jusqu’à présent (depuis le début du tournoi il a chopé les scalps de Murray, Gasquet, Nadal…), alors soyons chauvins et fiers de lui quoiqu’il arrive, c’est déjà suffisamment rare qu’un frenchie assure en Grand Chelem. Et qui sait, il nous surprendra peut-être encore en finale.

8 réflexions au sujet de « Go, Jo!! »

  1. trop bien ! Il a dégagé le mono de l’open d’Australie !
    Mais ne nous emflammons pas les enfants, en France c’est quand on pense que c’est foutu que ça marche et quand l’espoir renait, ça retombe comme un gateau sans levure !

    Oui, je sais métaphore pourrie, j’assume !
    Bon séjour à toi Vinsh !

  2. Ravi ravi, mes enfants, voila qui est rafraîchissant (même si j’aime bien Rodgeur). Nous verrons comment Jo s’en sort dimanche face à Djoko. Dans les deux cas, ce sera un premier titre de Grand Chelem, en tout cas!

  3. Raté… Dommage, à la fin du premier set, j’y croyais trop! Et puis l’expérience du jeune serbe à ce niveau de compétition a joué en sa faveur. Clairement, Djokovic a mieux géré la pression de l’enjeu.

    Tant pis, une prochaine fois peut-être. Mais Tsonga s’est bien défendu et les jeux ont été bien accrochés. Je suis fan.

  4. Mon Dieu, il a voulu me faire avoir une crise cardiaque! J’adore Tsonga mais j’aime aussi Jancovic, même s’il a été « bitchy » parfois aujourd’hui!
    Belle finale, le roi Federer est tombé et les espoirs nous ont fait rêvé…pas mal du tout quand même !
    Allez, back to work now !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*