Ce week-end, votez!

Bon, je préviens d’office, ce n’est pas le post le plus brillant qui ait été fait ici (je me demande si quelqu’un aura un jour le cran, la patience, et surtout la volonté de désigner le post le plus brillant de ce blog tellement magnifique et au rayonnement intersidéral). Mais il répond à un élan simple et en même temps un peu difficile à insuffler chez d’autres à une heure pareille: votez dimanche! (En même temps, pour faire une procuration, si vous n’êtes pas chez vous ce week-end, c’est un peu tard…)

J’avoue, l’enjeu des municipales, si tu vis à Couilly Pont Aux Dames, tu t’en tamponnes un peu le coquillard. Ne riez pas, Couilly Pont Aux Dames existe vraiment, c’est près de chez moi. Oui, on a que des noms de patelins totalement dépravés, en Seine-et-Marne, mais passons, on en parlera un autre jour. Bref, comme je disais, voter pour départager les querelles de clochers des deux ou trois listes apolitiques locales de ton village, c’est un peu useless, a priori. J’ai bien dit a priori. Mais il ne faut pas s’arrêter à ces basses considérations urbano-centrées. Certes, tu n’auras pas droit au sex appeal d’une Ségolène en maillot deux pièces à la plage, ni même à un Nicolas exhibant sa femme-trophée à la Une de Galu ou de Paris Mutch. Mais tu auras bien mieux: tu auras le sexy, quasi-fratricide, duel des Alain (Juppé et Rousset) à Bordeaux! Si ce n’est pas du remake de Romulus et Rémus se disputant Rome, ça! Bon, ok, ils sont pas frères, ceux-là, mais c’est quand même des quasi-sosies de chauvitude avec le même prénom! Tu vas voir que Claire Chazal va s’en emparer pour meubler sa soirée spéciale en attendant les résultats du premier tour dimanche soir! Et toi, là, tu maîtrise cette mythologie rien qu’en t’intéressant à l’enjeu du vote! Bravo.

Ailleurs, ce sera le duel Jean-Claude Gaudin vs. Jean-Noël Guérini, le coude-à-coude jusqu’au bout du suspense, la sueur, l’adversaire qui ne chutera pas avant le KO final: ces deux-là vont être les stars surprises des municipales, tu vas voir! Ce sera encore plus insoutenable que de savoir si Rocky va mettre une trempe à l’armoire en glace d’en face. Et toi, à vibrer d’émotion devant ta télé, tu seras l’Adrienne du vainqueur! Adrieeeeeeeenne!! La mauvaise nouvelle pour toi, c’est que dans Rocky 4, Adrienne elle est morte.

Enfin, il y aura, à coup sûr, le réjouissant spectacle de la taule assurée que va se manger la pauvre Françoise de Panaf’ à Paris. Bertrand le tocard aura à peine besoin de parler à l’issue des résultats, tant son aura césaristique t’éclaboussera la rétine! Heureusement, il restera toujours à Françoise la consolation d’être l’héroïne du Grand Journal de Canal. « Hello, I am Françoise de Panafieu. I am a very close friend of Nicolas Sarkozy »

Epique, j’en ai le ventricule qui palpite d’avance!

Bref, tu l’auras compris, cette élection, comme les élections nationales, d’ailleurs, va faire la part belle aux résultats et aux réactions dans les grandes villes. Tu vas mortellement te faire chier devant ta télé, et en plus tu n’auras pas ton épisode des Experts avant 21h30/22h minimum, avec ces conneries… En résumé, ta soirée télé de dimanche soir est flinguée d’avance, et tu ne pourras même pas te rincer l’œil devant Anne-Sophie Lapix ou Thomas Hugues. C’est moche. Mais franchement, si tu n’as pas voté dans la journée de dimanche, tu seras, pour prolonger ta peine déjà immense, un exclu de la fête, viré de la guest list (la honte), tu ne te sentiras pas cette ferveur quasi-coupedumondedefootistique qui te fera penser: « Bah ouais, mais au moins, j’ai voté, j’ai participé à cette magnifique fête people en votant pour la liste de mon quincailler ».

Alors vote! Tu vas voir, c’est peut-être aussi drôle que de voter pour un Star Académicien par SMS: tu peux te désolidariser de la liste officielle retenue pour la tournée, et par la magie du panachage voter seulement contre les moches, si tu veux! C’est quand même vachement cool!

Vinsh, sauveur de la démocratie.

6 réflexions au sujet de « Ce week-end, votez! »

  1. C’est bien, un peu politiquement correct mais bien. Gardons à l’esprit que la démocratie est le seul régime qui peut mourir d’indifférence

    Mod.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*