Le pire, c’est que c’est possible…

Devant l’immense réactivité de mon lectorat face au post de dimanche, je ne me casse pas la tête et livre, en direct d’un cours vraiment passionnant, un post typiquement feignasse: la vidéo Dail*motion qui fait rire. Comment ça, je me foule pas? Bien fait! Z’avez qu’à commenter et venir ici pour autre chose que pour les nichons de Céline Géraud. En ce qui concerne cette petite vidéo, hélas, malgré la polémique suscitée par cet épisode aux Etats-Unis, on n’est pas très loin de la vérité. Cette fille est foutue, je crois. Elle a trop donné aux médias. Ou ils lui ont trop pris.

2 réflexions au sujet de « Le pire, c’est que c’est possible… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*