Rétro sur ma semaine « je me fais vieux »

Bon, décidément ce blog est un succès de tous les instants : depuis mon départ mercredi matin, trois commentaires et un post (dont deux commentaires de moi, et le reste de Lilibuzz). Merci les gens, merci public, c’est vous qui me faîtes grandir et espérer. C’est beau. A ce rythme, dans deux semaines, pour marquer le coup de la fin de la vie étudiante, je ferme la boutique, tiens!

Bon, pour ceux que ça a préoccupé un tout petit peu, je vous résume ma demi-semaine d’absence, qui visiblement n’a toujours pas réussi à émouvoir qui que ce soit. Z’allez voir, ma vie est tout à fait fascinante, Pénélope n’est pas la seule à avoir ce privilège. Mais vous êtes curieusement moins nombreux ici que chez elle. Je ne comprends pas. Pour la peine, vous n’aurez même pas droit aux pronoms personnels. Donc :

Mercredi :

– Ai ronflé comme une grosse loque dans le TGV moche même pas designé par Christian Lacroix.

– Me suis régulièrement fait réveiller par la voix du naze qui propose des sandwiches hors de prix et des croissants dans son wagon restaurant (rien que pour ça, je préfère encore crever de faim pendant le trajet que de lui acheter ses machins).

– Ai visité avec ma co-loque survivante moult appartements allant du « potable mais trop cher » au « dans nos prix mais moche ».

– Avons eu le coup de cœur du siècle pour ce que nous avions préalablement cru être un taudis, et qui s’est avéré le plus mignon (et le moins cher) des appartements visités jusque-là.

– Suis rentré sur les rotules, le soir, chez Elise, où nous attendait un programme à base de Nouvelle Star (je vous en reparle vite) et de série policière infâme de TF1 sur les crimes sexuels à New York.

Jeudi :

– Me suis levé à la bourre.

– Ai visité d’autres appartements.

– Ai déjeuné au spaghetti bar du Marais avec future co-loque.

– Ai payé dans un café un jus de fruit industriel de 25cl pour la modique somme de 4,70€. Une paille, quoi (je hais Paris).

– Ai cru mourir d’une scoliose foudroyante dans un appartement de Saint-Germain tellement mansardé que Cacahuète s’y sentais claustro. 1300 euros pour avoir l’impression de vivre dans la maison de poupée de Martine, version « la bohème avec beaucoup de fric en plus », finalement on a pas poussé le dossier plus loin

– Ai découvert les joies et les peines du shopping parisien : tout à l’air plus beau, le choix semble plus large, les prix sont déprimants.

– Ai attendu désespérément, toute la soirée, l’appel des proprios de l’appartement « coup de cœur », avec Cacahuète, alors que des gens qui ne m’appellent jamais de leur vie s’acharnaient à vouloir me joindre, précisément ce soir là, sur mon pauvre portable déchargé…

– Me suis fait siffler en douce ma bouteille de flotte par l’autre vorace (« bah quoi, toi, tu bois jamais! »).

– Me suis pieuté chez moi, dans mon lit bordelais d’amour, à minuit, comme une grosse crotte.

Vendredi :

– Ai pioncé jusqu’à 11h (Paris, ça fatigue).

– Ai reçu par texto, en guise de réponse pour l’appartement « coup de coeur » de mercredi, un truc du genre: « Finalement on n’a pas retenu votre dossier, désolé hein, et bonne chance pour la suite ». Journée de merde qui commence.

– Suis allé en cours, quand même, mais avec Internet sous les yeux, histoire de ne pas être trop concentré.

– Ai été harcelé de mails liés au projet événementiel, que je croyais derrière moi, pourtant, mais non, en fait, ça va vraisemblablement me faire ch*er jusqu’au 11 avril.

– Ai loupé le coche (ô drame, ô désespoir) pour les billets du concert de Mylèèèèèèèène au Stade de France le 12 septembre 2009. En même temps, le 12 septembre 2009, serai-je encore en France, fan de la rousse icône gay, ou même vivant, je vous le demande?? Bon, elle va bien nous ajouter des dates supplémentaires, la vieille, non? Elle a rempli le Stade de France un an et demi en avance en à peine deux heures, alors elle va bien sentir l’opportunité d’en faire un deuxième ou bien?

– Ai raisonnablement bu, le soir, face à des personnes moins raisonnables, dont certaines m’ont lamentablement séquestré chez la grosse Florence à 4 heures du matin. Bonjour la classe!

Samedi :

– Aujourd’hui, donc. Ai été viré de chez la grosse Florence à 11 heures, comme un malpropre.

– Ai tenté de faire acheter une robe de pouffe à Lilibuzz pour le gala (avis aux modasses : où trouver une robe classe + sexy + pas chère ??).

– Ai lamentablement échoué, d’ailleurs.

– Ai aussi échoué à trouver mon futur nouveau costard. Je vis très mal toute cette échouance, comme dirait une ancienne célébrité du loft…

– Vais investir dans des baskets très prochainement, vu que : 1) mes chaussures de ville, deux mois après leur achat, me font toujours mal aux pieds ; 2) c’est peut-être la dernière possibilité que j’ai de porter des chaussures de djeunz en public sans passer pour un stagiaire branleur ; et 3) à Paris, la basket semble revenue en ville, je vais passer pour un provincial pouilleux avec mes chaussures de ville…

– Ai dîné avec des gens affreux dans un resto marocain. Ma vie est un tel calvaire, c’est horrible!

– Suis rentré à 23h20 (bah ouais, séquestré par les autres grosses jusqu’au bout de la nuit, ça m’a traumatisé), pour vous pondre direct un post alors que vous n’êtes même pas là pour le lire. De la véritable masturbation bloguesque. Trop bon, trop con, tiens, vous ne me méritez pas!

7 réflexions au sujet de « Rétro sur ma semaine « je me fais vieux » »

  1. ouais… en plus, le wagon-restaurant de la esse-ène-ceu-feu, ils ont décidé de lui donner un nom… un truc du style « vite & bien »…ils n’ont même pas osé dire qu’ils proposaient qqch de « bon »!

    Sinon, pour ce qui est des problèmes d’habillement concernant une certaine future soirée où je vais encore pleurer (pfff…), j’ai décidé de m’y prendre à l’avance (style à Noël) et j’ai trouvé une robe pas trop mal (enfin… vous me direz bien quand vous la verrez…)& pas trop cher!! Alors, forcément, ça pouvait pas être chez le dernier petit créateur du coin, mais n’empêche que Proumoud, ils font des trucs vachement chouettes!

    Bon, faut qu’j’aille au dodo, là..
    Des bisous

    PS : au fait, je voudrais bien t’aider et me prostituer pour t’aider pour le concert de Mylèèèèène parce que je crois bien que j’ai un « copain » qui y va (& il n’est même pas gay!) mais là, vraiment, ça va pas être possible parce qu’il est bien assez collant comme ça & qu’il est « kikou lol mdr » en sus!
    Désolée……….
    Je suis certaine qu’elle va faire une autre soirée!

    PS 2: il faut vraiment que je dorme, je dis que des conneries…!

    PS 3 : désolée pour ma participation plus qu’épisodique!

    PS 4 : non, mais ça va pas de rappeler que dans 10 jours, vous avez fini vos études et que vous m’abandonnez lâchement!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*