35 heures avec un sex toy à 1,5 volt

Aujourd’hui, je n’ai tellement rien eu à faire de ma journée que je me suis fossilisé sur mon clavier d’ordinateur. Donc, faute d’avoir quelque chose à raconter, je vais évoquer un buzz Internet. Bah oui, à zoner sur Internet toute la journée, on finit par tomber sur des trucs dont on n’aurait jamais entendu parler autrement!
Donc aujourd’hui: les 35h du lapin. Vous l’avez remarqué, la marque de piles Duracell communique depuis des siècles (en fait, 35 ans, pour être précis), au risque de se ringardiser dangereusement (en même temps, va ringardiser le marché des piles, toi), avec la même mascotte: un lapin rose à pile, qui fonctionne vachement mieux quand on lui met une pile Duracell dans le derrière que quand on compromet sa chasteté avec une pile ordinaire, genre celle que tu achèterais juste à côté dans le rayon du supermarché. Oui, parfaitement, juste à côté, dans le même rayon avec une différence de prix mineure. Parce que, ne nous leurrons pas, Duracell, c’est une pile ordinaire, qui te promet les mêmes choses que les piles concurrentes genre Energizer: de l’efficacité durable. Quiconque a essayé une autre marque n’a probablement jamais perçu la différence. Car en fait la différence, elle est là: le lapin! Avec une mascotte marrante qui court le marathon avec une pile dans le rectum, on touche les gens, forcément.
Et pour célébrer les 35 ans de cette véritable icône des moeurs sexuelles dépravées, quoi de mieux que de créer un petit buzz sur Internet autour d’elle? Au moins, comme ça, on la montrera ailleurs que dans ses spots publicitaires qui racontent tous la même histoire depuis des sièc… euh, 35 ans. Cela s’appelle les 35 heures du lapin, et c’est une bizarrerie qui intrigue tout le monde depuis quelques jours: on va enfermer, de vendredi soir minuit à dimanche matin 11h, 35 blogueurs ensemble, pour ce qui sera donc un séjour en autarcie de 35 heures. Chouette. Mais quoi? Ils vont jsute être enfermés? Ils seront connectés à Internet? Ils seront filmés comme dans le Loft? Ils devront manger des yeux d’autruches?…
Non, mes enfants: ils vont défier le lapin rose en se mettant des piles dans le rect… Non, je plaisante, ils vont défier le lapin en restant éveillés 35 heures d’affilée, comme une bonne vieille pile qui dure plus longtemps… Beaucoup, beaucoup plus longtemps. A partir de là, les interrogations fusent: vont-ils courir des courses effrénées comme le lapin rose, escalader des montagnes comme le lapin rose, tenir toute la nuit après une dure journée de travail pour engrosser la lapine rose?… Le suspense est insoutenable, et l’éventail des possibilités donne le vertige!
Je sens que vous êtes transcendés, là!
Tout ça pour dire que: « Gné? ». C’est quand même nul, le principe d’un buzz: je ne vois absolument pas l’intérêt ni le message de l’opération, mais ça me rend curieux et j’en parle. Comme quoi un buzz qui marche, c’est juste un événement ou une information qui plonge tout le monde dans un suspense hitchcockien absurde, probablement sans aucun fondement intéressant au bout du compte. Pour faire parler les cons, quoi… Mais ça, on verra bien vendredi soir (ou plutôt samedi, parce que bon, j’ai des choses à faire vendredi soir, moi, je vais pas non plus attendre que 35 blogueurs/lofteurs surgissent sur mon écran d’ordi à minuit)!
En tout cas, pour ceux qui veulent voir les lofteurs:
– s’entretuer, tapez 1;
– s’ébattre dans la piscine, tapez 2;
– tester des jouets sexuels à piles, tapez 3…

2 réflexions au sujet de « 35 heures avec un sex toy à 1,5 volt »

  1. tu ferais pas de la comm’, toi ?

    Bon, c’est pas tout, je repars travailler, ayant en moi « l’espérance » secrète d’avoir mes exams…..

    PS : il y a un msg caché – je répète, il y a un msg caché – pour info, j’ai disserté aujourd’hui de façon générale….

  2. « L’espérance » comme sujet de dissert’?? Pffff, les salauds… Comment je t’aurais casé Mylène Farmer et « Désenchanté » là-dedans, moi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*