Le buzz Internet du jour, ou comment mon boulot commence à me phagocyter le cerveau…

Après les lapins roses érotomanes, les gourdes WASP. Désolé si je me répète un peu, ici, mais que voulez-vous, c’est le métier qui rentre. Donc, pas la peine d’épiloguer sur les 35 heures du lapin, qui de toute façon ressemblent plutôt à une espèce de private joke où le grand public n’était pas invité. Passons plutôt à notre bonne vieille ménagère de moins de 50 ans, elle n’est pas blogueuse, elle, elle n’est pas dans l’obsession du buzz et du teasing, et elle se limite à afficher un sourire béat devant la riante perspective de laver des slips en cotons. Déjà, on se sent vachement plus concerné, là, au fond. J’aperçois même un lecteur pervers qui espérait via son moteur de recherche tomber sur une ménagère nymphomane en string. Comme quoi, il y a des mots magiques sur Internet: n’hésitons pas à nous en servir, le vil opportunisme n’a rien de bien méchant à ma modeste échelle. Depuis quelque temps, on peut voir sur les affichages publics, mais aussi, apparemment, à la télé (quelqu’un a vu ça quelque part?), une campagne pour Le Produit. Une sorte de petit objet/truc/service indéterminé qui aurait la vertu de repasser à notre place, de rendre notre vie sociale plus facile, d’améliorer nos relations avec notre patron… Le tout dans une esthétique old school mettant en scène des ménagères comme dans les pubs des 1950’s, arborant sourire béat et brushing impeccable face à leur boîte de lessive en poudre… Hmmm, voila qui est fort alléchant.
Le buzz, c’est évidemment d’inviter les gens à se questionner: qu’est-ce que c’est que ce truc?? En plus, il a des vertus a priori géniales: on croirait presque qu’il va nous rendre beaux et nous offrir une vie sexuelle plus intéressante que celle de Madonna en 1987… A ceci près qu’il ne le promet pas.
On parle beaucoup de ce buzz/teasing en ce moment parce qu’il a eu la bonne idée de proposer une source simple à consulter pour les curieux: un site Internet au nom archi-facile à retenir, http://www.leproduit.fr/. Seul souci: le référencement Internet, justement, est tout pourri: si on tape le produit sur Google, c’est super dur de tomber sur le site. De même, je n’ai rien vu sur les blogs (influents ou non). Bref, cela donne l’impression confuse qu’on cherche à susciter la curiosité sans vraiment s’en donner la peine… Dommage.
Alors, que sera Le Produit? Un vibromasseur qui tond la pelouse*? Une pilule miracle qui rend aimable et chanceux? Un service à la personne?… Réponse mercredi 21 mai à 6h du matin. Une fois de plus, tout le monde s’en tape en dehors du petit monde de la com’, et une fois de plus, comme une tâche, j’en parle!
* allusion empruntée à une citation de Madonna: « Pourquoi Dieu a-t-il inventé les hommes? Parce que les vibrommasseurs ne peuvent pas tondre la pelouse… ». C’est con, sans doute apocryphe, mais ça m’a toujours fait marrer.

2 réflexions au sujet de « Le buzz Internet du jour, ou comment mon boulot commence à me phagocyter le cerveau… »

  1. En effet, la pub passe dorénavant en spot télé !

    Et pourquoi pas un vibro rendant encore plus riche et belle tout en tondant la pelouse ? (quoi que tondre la pelouse, à Paris, c’est pas très utile …)

  2. Bon, mon ordi étant tout lent (et comme je n’ai pas firefox au bureau), je n’arrive pas à comprendre de quoi il s’agit, maintenant que le site est supposé nous dévoiler le mystère.

    Si j’ai bien compris, le produit, c’est le chèque emploi service: il permet de repasser, de tondre la pelouse, de garder les enfants tout en faisant un bon resto, en allant au ciné et en étant moins stressé au boulot…

    et en ayant du fric à dépenser, aussi, du coup!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*