Révérence

Vous connaissez mon intérêt relativement incompréhensible pour le tennis. Dans la mesure où je déteste le sport, où je me tamponne le coquillard de l’euro 2008, du football en général, du rugby, du basket, du volley et de tout ce qui peut ressembler à un sport de balle en particulier, cela peut sembler surprenant. La différence fondamentale du tennis: c’est un sport individuel, et du coup c’est vachement plus prenant. Enfin, il y a ça et aussi le fait que tous les sports d’équipe génèrent une euphorie populaire beauf qui irrite mon moi snob et asocial. Le tennis, en revanche, c’est bourgeois au possible. Il n’y a qu’à voir le public dans les tournois: pas de gros moches avec bière et écharpe de supporter, seulement des gens bien sapés triés à l’entrée… Mouarf, allez savoir pourquoi, cette atmosphère « plus coincé de droite, tu meurs » me convient mieux que la ferveur populaire d’une Coupe du monde de foot.

Bref, ça c’était pour l’aspect introductif. Car la vraie raison pour laquelle je parle tennis aujourd’hui, c’est le coup de tonnerre du jour dans ce petit monde ultra élitiste: la belge Justine Hénin, actuelle numéro un mondiale, aurait annoncé à 16h sa retraite sportive, à effet immédiat. Traversant une « mauvaise passe » depuis le début de l’année 2008 (deux tournois remportés, même pas des Tiers I [ouh, la honte!], éliminée en quart de finale à l’Open d’Australie, à Miami et à Dubaï… et même dès les huitièmes de finale la semaine dernière à Berlin, par la future lauréate du tournoi Dinara Safina), la belge met ainsi fin à une rumeur qui circulait depuis ce matin et qui faisait déjà la Une de la presse belge. Donc oui, elle en avait marre, et oui, elle arrête.

Deux choses à en dire: c’est quand même dommage de s’arrêter définitivement sous prétexte que les résultats sont moins bons. C’est vrai, la saison 2007 de justine Hénin a été la meilleure de sa carrière, et le début 2008 a été un peu décevant. Derrière elle au classement, les dents des jeunettes Maria Sharapova, Ana Ivanovic et autres Jelena Jankovic rayent le plancher, et ne rêvent que de détrôner la patronne du circuit. Mais quand même, partir comme ça, sur une conférence de presse organisée à la va-vite, à 11 jours de Roland Garros (dont elle est tenante du titre), ce n’est pas très combattif. Disons que ce n’est pas vraiment une sortie par la grande porte. La russe Maria Sharapova, actuelle n°2 mondiale, sera donc vraisemblablement tête de série n°1 à Roland Garros.

Par ailleurs, le tournoi de Roland Garros, justement, se trouve du coup amputé de sa favorite. L’horizon se dégage pour le palmarès féminin, et j’en parlerai probablement un peu plus tard… Du coup, il faudra se concentrer sur Nadal pour espérer voir un favori chuter (et je l’espère).

Après les départs à la retraite de Kim Clijsters et de Martina Hingisn une autre star, et pas des moindres, de la planète tennis s’en va donc. Et apparemment, ce n’est pas un break, donc pas de come-back à prévoir (a priori). Voila, c’est donc la fin de la carrière d’une grande championne, qui, je l’avoue, m’énervait à force de tout gagner en permanence (notamment à Roland Garros, un peu comme Nadal), mais qui trouve grâce à mes yeux dans ses doutes, sa forte personnalité et son désir de reprendre une vie plus ordinaire.

9 réflexions au sujet de « Révérence »

  1. Merde me suis paumé, je suis arrivé en plein sur le blog L’Equipe!
    Trêve de plaisanterie (ok, elle était nulle mais c’est quand meme une plaisanterie), je trouve ça pas sport du tout! Se barrer parce qu’on fait un truc mauvais c’est naze! Dites donc, cette lacheté, ce serait pas un signe masculin?
    Du coup, je me dit qu’on peut lancer une rumeur…Justine Hénin n’est pas une femme, nananananère!

  2. bourgeois va !
    Le tennis c’est quand même très chiant et pour le public, y’a qu’à voir Roland Garros, où hormis les premiers rangs, c’est que des beaufs parvenus qui sont invités par leur boite.
    alors je dis, le golf ou le polo c’est mieux !

  3. @ lilibuzz : c’est faux, ça! ma soeurette et mes parents y vont cette année, et ils ne sont ni beaufs, ni parvenus, ni invités par leur boîte… ni aux 1ers rangs, d’ailleurs!
    & d’abord, le tennis, c’est bien, surtout quand ma soeur, elle gagne! 😉

    (ps : j’interdis à quiconque de prétendre qu’elle n’aurait peut-être pas le niveau pour prendre la place de cette Hénin(-Beaumont) (oui, moi aussi, je fais des blagues pourries ; c’est pour ne pas laisser Cacahuète trop seule…)

  4. Vinsh, il y a 2 raisons possibles expliquant l’arrêt de Justine : -soit elle a été prise pour dopage -soit sa santé ne suit plus (je la trouvais anormalement blanche ces derniers temps) !
    Cette dernière année, ses contres sont simplement du au fait qu’elle a essayé la compète sans stupéfiants…..et jouer sans dopage à ce niveau, c’est clairement du suicide !

    Alors au lieu que le scandale éclate, comme pour notre chère Hingins, elle préfère se retirer…

  5. Stéphanie, je trouve ta théorie fort audacieuse! Je trouve toutes ces suppositions autour du dopage un peu exagérées, depuis quelques années on s’en sert pour tout expliquer chez les sportifs de haut niveau! En même temps, je n’ai nullement la prétention de connaître les conditions qui permettent d’accéder et de se maintenir au sommet du classement mondial WTA.

    Mais si tu le veux bien, je me contenterai de penser qu’après avoir tout gagné, la Justine n’avait tout simplement plus de réelle motivation pour continuer à se battre contre ses suivantes au classement… Et comme elle l’a avoué elle-même, cette vilaine, elle était trop fière pour attendre de dégringoler au classement avant de prendre sa retraite: elle part donc pendant que son manque de motivation ne l’a pas encore privée de la couronne mondiale, laissant derrière elle une marque historique: la seule joueuse à avoir pris sa retraite en étant toujours n°1 mondiale.

    C’est classe et c’est moche en même temps.

  6. Vinsh, dont je viens de découvrir le site grâce à un de tes coms sur le blog de Poc, je peux te certifier que ma théorie n’est en rien audacieuse, elle est juste réaliste….même à mon niveau, certaines de mes adversaires ont déjà été prises pour dopage…

    Je trouve que l’on ne parle pas suffisamment du dopage, à part pour ces chers cyclistes qui portent le chapeau pour tout le monde, mais bon je ne lance pas la pierre à cette pauvre Justine, elle a juste fait comme les autres…
    …bon je t’accorde que c’est tout de même une grande championne car elle est techniquement quasiment irréprochable…

  7. @ Stéphanie: je dois avoir des oeillères, voire me montrer très politiquement correct, mais je me plais à croire que le sport de haut niveau peut être propre. Après, je le redis, je ne peux pas prétendre savoir comment ça se passe en vrai! 🙂

    @ pequena mierda: pour ma part, j’aimais bien Alex Corretja et le chauve Agassi… Mais il y a des petits jeunes très bien, aujourd’hui: Safin, Youzhny, Tsonga… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*