C’est drôle, ça me fait penser à quelqu’un…

Mais à qui? Les paroles, peut-être, peuvent servir de guide… Enfin au moins elles devraient en faire sourire une ou deux de ma connaissance. Mille excuses aux lecteurs qui ne comprendront pas la private joke ici illustrée. Mais honnêtement, je crois que vous comprenez aussi…

I hope you hang yourself with your H&M scarf
While jacking off listening to Mozart
You bitch and moan about LA
Wishing you were in the rain reading Hemingway
You don’t eat meat
And drive electrical cars
You’re so indie rock it’s almost an art
You need SPF 45 just to stay alive

You’re so gay and you don’t even like boys
No you don’t even like
No you don’t even like
No you don’t even like boys
You’re so gay and you don’t even like boys
No you don’t even like
No you don’t even like
No you don’t even like

You’re so sad maybe you should buy a happy meal
You’re so skinny you should really Super Size the deal
Secretly you’re so amused
That nobody understands you
I’m so mean cause I cannot get you outta your head
I’m so angry cause you’d rather MySpace instead
I can’t believe I fell in love with someone that wears more makeup than…

You’re so gay and you don’t even like boys
No you don’t even like
No you don’t even like
No you don’t even like boys
You’re so gay and you don’t even like boys
No you don’t even like
No you don’t even like
No you don’t even like…

You walk around like you’re oh so debonair
You pull ‘em down and there’s really nothing there
I wish you would just be real with me

You’re so gay and you don’t even like boys
No you don’t even like
No you don’t even like
No you don’t even like boys
You’re so gay and you don’t even like boys
No you don’t even like
No you don’t even like
Oh no no no no no no no
You’re so gay and you don’t even like boys
No you don’t even like
No you don’t even like
No you don’t even like boys
You’re so gay and you don’t even like boys
No you don’t even like
No you don’t even like
No you don’t even like… penis

Dédié à ceux qui, comme nous, ont un ami qui suscite un tel débat totalement insoluble malgré le temps qui passe: l’est ou l’est pas? S’il l’est, pourquoi il nous le cache (on est tous pédés et FAP, dans notre petit groupe, alors bon, le niveau d’intolérance en termes de moeurs est assez bas)? Et s’il ne l’est pas… bah pourquoi il est comme ça? La métrosexualité complique tout…
Et dédié aussi à ces amis qui, en fin de compte, ont bien le droit de penser nous duper, ou d’être vraiment ce qu’ils prétendent être. Parce que franchement, on s’en fout, non?

4 réflexions au sujet de « C’est drôle, ça me fait penser à quelqu’un… »

  1. waouh! deuxième intervention en moins d’une semaine… t’as vu cet effort Vinsh… quoique ça veut peut être dire que je commence à prendre de mauvaises habitudes à mon stage… m’enfin bon… l’essentiel est dans Lactel!

    quand à ton petit post… je n’esquisserai qu’un petit sourire du coin des lèvres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*