Stop

Vous l’aurez peut-être remarqué, ça ne bouge plus trop, ici. Il y a un ras-le-bol qui traîne, lancinant et pour plein de raisons, dans mon petit crâne, et j’ai décidé de l’écouter et de passer à autre chose. J’ai donc pris une décision qui ne va pas plaire à quelques-uns, et dont tous les autres se taperont royalement: j’arrête d’écrire sur ce blog. C’est dommage, mais c’est comme ça. Je ne vais pas supprimer le blog (en tout cas, pas tout de suite), ainsi je laisse la possibilité à mes quelques amis contributeurs de laisser un dernier message, ou même, s’ils le souhaitent (mais j’en doute fort) de continuer à envoyer des articles à l’avenir.

Je quitte ce blog parce que je m’y sens seul, que je n’ai plus envie de m’astreindre à y écrire quotidiennement compte tenu de l’absence totale d’interactivité qui y règne depuis quelque temps, et parce que je ne me reconnais plus vraiment dans ce que j’y vois. Et non, ce n’est pas à mettre sur le compte de ma transition dans la vie parisienne. Je dis cela sans amertume, mais quitte à être tout seul sur un blog, j’aime autant qu’il soit seulement à moi. Je vais donc évoluer vers d’autres horizons bloguesques, bien que je ne sache pas encore exactement quelle approche adopter. Si vous êtes malins, et je n’en doute pas, vous saurez où me chercher. Dans le cas contraire, je laisserai un article avec un link, quand il y aura matière à linker.

Cette petite aventure du Cercle Futile, avec son nom un peu magique et un peu grotesque tapé au hasard au moment de sa création, prend donc fin ici. Merci beaucoup à ceux qui l’ont rendue drôle et réactive, et qui, probablement, m’en voudront de les lâcher en plein rush télévisuel de l’été. Eh oui, plus de résumés de Koh-Lanta, ni de l’Île de la tentation, ni de L’Amour est dans le pré, qui, je le sais, avaient leurs adeptes (PM va probablement être furax, c’est Moldavia qui va morfler)! Mais ne vous inquiétez pas, ma carrière de blogueur n’est pas totalement finie non plus. Et puis, pour les résumés TV, il reste toujours la remarquable plume de POC la téléphage, qui fait ça bien mieux que moi au demeurant!

Bref, ne me pleurez pas, un blog qui dépérit à vue d’œil c’est déjà tellement triste! Et puis, qui sait, en libérant la place pour mes petits camarades contributeurs de ce blog, je vais peut-être les remotiver à écrire, et à maintenir ce petit espace ouèbe en vie.

Sinon, tant pis, il y aura toujours une cinquantaine de pervers par jour pour demander à voir des animatrices télés à poil dans des mises en scène SM…

Sans regrets, donc, ce blog va pouvoir, au mieux, continuer à vivre au gré des disponibilités et inspirations de Lilibuzz, Cacahuète, Modestime, Alphonsine, Macha, Mirabelle ou Lombrick Lubrick… et au pire, mourir tranquillement avec la postérité des robes de Catherine Laborde. Et c’est tout le bien que je lui souhaite!

A bientôt !

8 réflexions au sujet de « Stop »

  1. Plus de résumé de l’Ile de la tentation? Ni de coups de gueule politico-peoplesque?
    Merde alors!
    Si c’est ta décision finale, je la respecte même si j’ai bien envie d’y voir comme la fin d’une époque…A choisir, j’aimais mieux avant !
    On essaiera peut être d’honorer encore un peu ce blog de nos contributions, malheureusement rares et peu attractives !
    Dommage, j’avais une petite idée de chronique pour la rentrée du nom de « Futurs Bernard Tapis School »…
    Le blog est mort ! Vive le blog !

  2. Oui, alors, bien sûr que je suis un peu triste que tu t’en ailles d’ici, même si je comprends très bien tes raisons!! & que tu as bien raison d’aller t’épanouir dans un vrai « chez-toi »!!
    Par contre, t’es pas drôle du tout de bloquer ton profil… Non, mais! 😉
    Des bisous choux…
    Merci pour toute cette année (presque et demie) de posts bien sentis et rondement menés…

    alphonsine

  3. Je suis triste au final ! Suffit de relire le billet sur l’attente des résultats de la 4ème année pour voir combien ce blog a marqué une période. Une période que j’aimais !
    Nouvelle porte sur l’avenir, nouveau blog à toi !
    Bonne chance ! ( … mais je suis déjà nostalgique et mélancolique !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*