Titre provisoire

Voila. Nouveau blog, et déjà pas inspiré. « Titre provisoire », ce sera pour le moment le titre de ce nouveau blog, parce que je n’ai encore rien pensé pour lui. Ni de quoi il va parler, ni ses couleurs, ni son thème. Je me donne quelques jours pour réfléchir. Mais ce soir, là tout de suite comme ça, je ne me reconnais plus dans le cercle futile. Je n’y vois plus ce que j’avais envie de faire lorsque j’ai commencé à bloguer, il y a un peu plus d’un an. Alors je vais démarrer un nouveau petit espace ici. Comme je suis un gros mégalo (comme tous les blogueurs, non??), je lui ai donné mon nom, et il n’appartiendra qu’à moi. Personne d’autre que moi n’y écrira, ça fera partie des principes de départ et ça ne bougera pas. J’avais proposé d’enrichir le premier blog à tous ceux qui pouvaient avoir envie de le faire de leur plume acerbe, et je leur avais ouvert avec joie ma porte et mes invitations d’administrateur: résultat, un an plus tard, je me retrouve seul sur un blog hybride pas tout à fait fini, qui n’est plus à moi tout seul et où, pourtant, on m’a laissé seul. Les circonstances de la vie aidant, bien sûr, et je le comprends bien. C’est vrai que nous n’avons pas que ça à faire, désormais, et je comprends tout à fait leur désertion; mais ce n’est pas parce que je n’en veux pas à mes quelques co-auteurs que je vais rester sur ce blog à me morfondre, attendant comme un malheureux la modeste rémunération symbolique d’un commentaire. Autant recommencer seul, donc, comme cela était prévu dans ma petite tête dès le départ.

Voici donc « Titre Provisoire », un blog tout nouveau tout (presque) beau, où il n’y aura, comme l’url vous l’indique, que Vinsh pour vous parler… Et il ne sait même pas encore de quoi!

Voila sur quels tristes sentiments naît ce nouveau petit blog. J’espère que les quelques pervers fans de « Céline Géraud nue » et de « Catherine Laborde en string » que j’avais semble-t-il bizarrement fidélisés sur le Cercle Futile me suivront. Quant à ceux qui me lisaient pour de vrai, ne vous inquiétez pas: j’ai trop envie d’écrire pour arrêter, et le blog, c’est un peu comme une drogue, il est vrai. Vous ne vous débarrasserez donc pas de moi comme ça!

A dans quelques jours, quand je saurai quoi faire ici…

Une réflexion au sujet de « Titre provisoire »

  1. Aaaaah merci pour le lien 🙂 Je désespérais de ne plus te lire. Et à peine j’arrive qu’il y a déjà 3 pages à lire… On voit que certains ne bossent pas chez C*rrefour! Sympa, le nom du lien vers mon blog… 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*