Humeur du jour

Paris, 7 août 2008. Merci le mois d’août pour cet orage salvateur qui redonne à mes conditions de travail un atout trèèèèès important: une température vivable. Quoique, faudrait pas non plus qu’il se remette à cailler comme en févr… euh, juillet!

En revanche, pas trop merci pour:

– le réveil à 5h du mat’;

– la gueule de bois en arrivant au boulot;

– le sol glissant;

– l’impossibilité de s’asseoir sur les chaises, trempées, placées dans la zone « fumeurs » (et donc extérieure) du boulot;

– la lumière qu’on est obligés de rallumer comme si on était en janvier aux alentours de 18h30 tellement il fait sombre…

Pfff, j’suis jamais content.

Edit 18h20: en fait, j’illustre ce post avec Geoooooorge (what else?) dans En pleine tempête (The perfect storm), parce c’est mieux.

7 réflexions au sujet de « Humeur du jour »

  1. Je trouve que les gens se plaignent beaucoup en ce moment, ça me fait concurrence!

    Hey, si on a pas google on peut pas commenter sur ton blog?

    Discrimination.

  2. Personnellement, je préférais quand il faisait (très) chaud, j’ai la clim’ dans mon bureau… hihihi!
    Même si je n’ai pas profité du beau temps comme j’aurais aimé (1 problème de serrure ou comment perdre une après-midi de vacances durement gagné…)
    On se voit ce we, dis?

  3. @ vanessa: mais je ne sais pas ce que c’est que ce bordel d’être obligé d’avoir un compte gmail pour commenter ici!! Je n’ai rien fait pour ça!! Et évidemment je ne sais pas y remédier, p*tain de bordel à c*uille!

    @ alphonsine: ein Café?

  4. ouais, t’es jamais content hein! Moi je suis à la réunion, y fait pas trop chaud ni trop froid (25°, c’est l’hiver)
    tu as le droit de me détester =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*