La Pop-Pouffe d’août

… ou le clip qui fait mal à la tête. Pour ma deuxième pop-pouffe du mois, je mets la barre très haut avec une reine quasi-incontestée du genre (disons qu’elle partage ce titre, dans mon coeur et dans celui de quelques autres, avec d’éminentes collègues botoxées/ droguées/ bourrées/ bitches… ou un peu tout ça à la fois). Après le très classieux « 2 hearts » (si, si!), le très dancefloor « In my arms » et le très raté « Wow », Kylie dégaine donc « The one », le quatrième extrait de son album X.

Ambiance rétro dance (on se croirait un peu en 1993) pour la musique, visuel kitsch entre lumière, couleur et « je dis yes à la night », look de catin. Une recette qui a fait ses preuves… Enfin, sauf le kaléidoscope, parce que là, vraiment, à la fin du clip on a juste envie de hurler « STOOOOOP!! ».

Et en ce qui concerne le potentiel tubesque, ma brave dame? Bah comme d’hab’: ça peut éventuellement rester en tête si c’est correctement matraqué en radio, personnellement je trouve ça plutôt réussi même si ce n’est pas ma préférée de l’album (mais qu’est-ce qu’elle attend pour sortir « Like a drug » en sinegueule, cette gourde??). Je pense hélas que la gentille pin-up australienne ne fera pas de gros tube interplanétaire avec ça. Et niveau paroles… bah c’est du Kylie, quoi. On aurait pu s’attendre à l’album de la maturité et de la rédemption après son cancer du sein, mais globalement on reste sur du « Oooh Yeah, baby with me on the dancefloor, Love me love me, I love you Yeah… The dancefloor, yeah, Wow wow wow wow, I like to dance, Oh yeah baby… ». Comme sur tout le reste de l’album. Et comme sur l’intégralité de la discographie de Kylie, d’ailleurs.

Certaines choses ne changent pas, malgré l’âge, malgré les épreuves de la vie et malgré la nécessité, parfois, de rechercher un peu de sens à tout ça. Kylie est une pop-pouffe, et elle n’allait certainement pa changer à cause de ses problèmes perso. Et d’une certaine manière, tant mieux.

2 réflexions au sujet de « La Pop-Pouffe d’août »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*