La promo jetable

Mes enfants, vous l’aurez remarqué (ou pas), je ne parle guère de la Star Ac’ cette année, dans la mesure où jusqu’à ce soir je n’avais toujours pas regardé un praïme ni une quotidienne. Traîner sur le ouèbe dans la journée et consulter la rubrique people de Yahuu! de temps en temps suffit à suivre tout à fait correctement. De toute façon, comment pourrais-je regarder la quotidienne de 18h15 en quittant le boulot à 19h, je vous le demande?

Et puis il y a un élément déterminant: cette année, je m’en fous un peu. Comme tous les ans, certes, mais là je m’en fous un peu beaucoup. Je suis tombé sur la fin du premier praïme il y a quinze jours et j’ai à peine retenu trois têtes, mais globalement je trouve que cette année la plupart des filles sont insignifiantes et pratiquement interchangeables, tandis que les garçons sont des caricatures de leur futur répertoire musical. Bof bof, pas très excitant.

Contrairement à beaucoup de gens, je suis ravi que la prod’ ait décidé de réintroduire le système des élèves qui votent pour sauver un nominé: cela crée des tensions tout à fait propices à l’intrigue, et justement, on est là pour ça. Non?… Je vous en prie, si on était là pour dénicher la nouvelle Madonna, il y a longtemps que ça se saurait.

Bref, après ce praïme, je vous propose, afin de vous aider à briller en société, un florilège des élèves qui ne méritent probablement pas de devenir célèbre puisque c’est le seul statut social auquel ils accordent de la valeur (franchement, faire la Carac en 2008, à part pour passer trois mois à la télé je vois pas l’intérêt – surtout en termes de carrière, parce que bon, Mathieu Edward ou Emma Daumas, merci, quoi). Donc, ils ne gagneront probablement pas puisqu’ils n’en ont statistiquement qu’une chance sur 15, mais au moins ils sont un peu moins transparents que leurs camarades:

Yvane s’est pris une taule au praïme de ce soir, où il a massacré MC Solaar (qui fait des vrilles dans sa tombe qu’il n’a pas encore), et a ramassé un 7/20 de la grande Armande Altaï, qui l’a gratifié d’un sublime « No comment », pendant qu’il continuait à défendre sa liberté de penser. Le plus triste, c’est que Yvane n’était même pas boosté par la présence du philosophe Florent Pagny ce soir, non non, il est comme ça en vrai. Nous n’aurons pas sa liberté de penser, il fait ce qu’il veut, il refuse de voter contre un camarade nominé parce que c’est antidémocratique t’vois. C’est ze rebelle de la promo, il a même menacé de faire ses valises et de se barrer (ce qui constitue une forme de rébellion over inédite à la Carac, n’est-il pas?). La prod’ ne tardera guère, à mon avis, à se débarrasser de cet électron libre qui, vocalement, ne casse de toute façon pas trois pattes à un canard.

Alice est une gentille gourde à peu près aussi interchangeable que ses autres copines de promo, mais allez savoir pourquoi, il paraît qu’elle anime les quotidiennes de ses intrigues sentimentales avec Gautier. Probablement parce qu’elle a un faux air de Clara Morgane. En tout cas les midinettes qui envoient des SMS pour engraisser la Une semblent apprécier cette rivale hormonalement mieux dotée qu’elles, puisque cela fait deux praïmes de suite qu’Alice est sauvée par le public… Oui, deux sauvetages donc deux nominations en deux semaines, vous avez bien suivi: Alice ne sait pas chanter, mais le public la soutient en masse. Un mystère. Un peu comme Magalie Vaé, sauf que là il y aurait une raison sexuelle plus évidente. Sans vouloir balancer, Elodie Frégé a quasiment gagné comme ça contre cette tanche de Michal.

Gautier, justement, a pécho Alice. Cool pour lui. Accessoirement, Gautier est le candidat « cassos » dégoté par la prod’ cette année? Malade? Nan, déjà fait. Papa de trois enfants à 17 ans? Nan, ça c’était Secret Story, bande de mollusques! Non non, Gautier est juste… SDF. La classe internationale de la part de la Une, en somme. Je me souviens avec des tremblements nerveux du mini-reportage consacré à Gautier, un des derniers élèves présentés, lors du premier praïme: en gros, une reconstitution du jour où il a claqué la porte de chez sa mère en laissant un petit mot pour aller « vivre son rêve ». Rêve qui consiste apparemment à faire du stop au bord d’une nationale, si on en croit les images du reportage. Gautier fera plus long feu qu’Alice sa dulcinée, très probablement.

Joanna, comme le dit très justement POC la téléphage, est tellement programmée pour gagner qu’elle ne peut que perdre. C’est le célèbre syndrôme Emma Daumas/ Sofia Essaïdi/ Hoda/ Emilie/ Cynthia, etc., du nom de ces malheureuses candidates premières de la classe du début à la fin du programme, et qui se font rafler la victoire au dernier moment par une couille qui a vaguement progressé en quatre mois. Pas de bol pour elle. Mais incontestablement, c’est la plus pro du lot. Comme la regrettée Maureen qui, l’année dernière, s’était barrée de ce bourbier du jour au lendemain, sans explication, peut-être pour sauver sa dignité de ce l’on croyait déjà, à l’époque, être la saison « de trop » pour la Carac. Mais bon, Joanna peut toujours espérer, même si elle perd, être repêchée par Kamel Ouali ou je ne sais qui d’autre pour intégrer une comédie musicale de qualité…

Mickels (qu’est-ce que c’est que cette orthographe pour un nom prononcé Maïkeul, d’abord??) est mignon et ira probablement assez loin avant que le public le trouve insipide et l’éjecte sans ménagement. C’est tout.

Voila, les autres sont beaucoup moins marquants, même si l’un d’entre eux peut gagner à la fin (s’il daigne faire remarquer son existence d’ici quelques semaines). Je suggère donc à ceux d’entre vous dont le cerveau est encore en état de marche de les zapper, comme tous les téléspectateurs qui ont fui vers de plus vertes contrées cette année (ou comme les gens qui ont une vie sociale et qui sortent le vendredi soir). Avec un peu de chance, la rumeur ouèbe du moment se réalisera, et on rigolera bien!

3 réflexions au sujet de « La promo jetable »

  1. Franchement, cette année j’ai écouté la voix de quelques filles et j’ai l’impression qu’elles ont toutes la même. Quant à Gautier, je le trouve insupportable. Bref, c’est pas cette année que je vais devenir super fan de l’émission!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*