24

Call me Jack Bauer. Mouhahaha. Je suis drôle (ou pas). En conséquence je pouvais difficilement éviter cette blague pourrie. I’m 24, kids…

Bon, alors au moment d’entrer dans la 25ème année de mon existence, je dois dire que je suis bizarrement peu émotionné. Depuis cette nuit, on a dû me dire « Joyeux anniversaire » une trentaine de fois (oui, la Seine-et-Marne est un département peuplé) (et j’y ai des relations) (c’est l’effet VIP agricole) (bref), et en fait ça ne me traumatise toujours pas. J’avais hyper mal vécu les 20 et les 21 ans. Les premiers chiffres qui commencent à sonner « grand ». Mais 24 ans, après les 20 ans et avant des chiffres plus impressionnants, c’est un âge neutre. Ni cool ni pourri. J’attends les 25 ans pour commencer à me sentir moins jeune, et les 35 pour me décider à être un adulte (ou pas). J’ai donc encore une marge d’enfer, et cette date s’apparente au final à une sorte de non-événement.

Cette 24ème année m’aura apporté ce que j’en attendais, en tout cas : du stage en veux-tu en voila, du diplôme comme je le voyais venir depuis si longtemps que je m’étais à peine projeté plus loin, des rencontres dont j’espère et je pense qu’elles ont compté (et compteront), quelques éléments de réponse, les miettes de bonheur qui font qu’on continue, de nouvelles occasions de comprendre les miens et d’être empathique (à bonne entendeuse: eh ouais, connasse)

Ce que je ne sais toujours pas: où je vais, pourquoi et avec qui. Et je commence à m’y habituer.
Si tu as déjà pourri mon fessebouc avec tes meilleurs voeux, je te remerkie. Si tu m’as appelé, je te remerkie aussi. Si tu n’as toujours rien fait, je te méprise et t’invite à te rattraper illico dans les commentaires.

Tu verras, tu te sentiras envahi par un sentiment de satiété d’une puissance et d’une allégresse infinie : genre « Whouahou, j’ai souhaité un bon anniversaire à Vinsh ! ». Dans quelques années, tu verras que ça aura autant la classe qu’un autographe de Cindy Sander (ou pas).

En attendant je te laisse avec la météo de Catherine Laborde (en string) suivie de 9 épisodes de suite des Experts (comme hier soir et comme demain soir) et je te retrouverai demain pour l’édition de 13h.

11 réflexions au sujet de « 24 »

  1. Bon anniversaire Vinsh !!

    Je savais pas hein, désolée !

    24 moi j’en suis presque sortie. Et franchement, les 25, je m’en fous. Sauf que je serai sûrement Catherinette, chose que toi tu ne seras pas, donc ça a encore moins d’intérêt que pour moi. C’est marrant, c’est les 30 que j’attends pour être vieille, pourquoi 35 toi ? (oui adulte chez moi = vieille, cherchez pas)

  2. Joyeux 24ème année msieur Vinsh!

    Un peu facile le Jack Bauer… je dis ça parceque je voulais le faire pour mes 24 ans, maintenant je dois trouver autre chose…. 😀

  3. @ Crevette: merci merci, je prends un café à ta santé avec 24h de décalage!

    @ Poussin: Euh ben… merci! 😉

    @ Bulibula: Merki; je suis très zému.

    @ Christophe: Merci; j’ai bien conscience de vexer les gens en parlant vieillerie du haut de mes 24 ans. Je suis un p’tit con, en fait.

    @ PM: La preuve… Oui, je sais, 24 ans, faut que je relativise, mais il y a encore de très jolis âges après, hein! Et Merci!

    @ Kinoo: le plus pathétique, c’est que j’y ai pensé il y a deux mois… Merci en tout cas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*