Avec l’âge ne vient pas la sagesse

C’est à quel sujet ?

Oui, bon, alors, c’est vrai que je suis en pleine remise en question mystique, mais ne crois pas te débarrasser de moi comme ça, je suis coriace. C’est pas parce que j’ai une vie de merde que je vais jouer les martyrs, non plus. Donc, accroche-toi à ta bouée ventrale, lecteur, je ne suis pas mort.

Yo.

Samedi soir, je te l’ai dit (nan ?), je fêtais dignement le début de ma 25ème année d’existence, sans chichis et sans sauter par la fenêtre. C’est qu’on est forts, chez les belges/slaves/briards, on ne se laisse pas abattre par les âges. Ouais, j’ai un pédigrée de malade, au passage, t’as jamais vu ça. Limite Mikhaïl Alexandrovitch Romanov il avait une ascendance moins bordélique que la mienne. Donc, fort j’étais, et dans le salon je suis resté. En même temps, s’écraser la gueule sur le trottoir quand on ressemble à un travelo des cavernes, ça manque un peu de gueule.

A ce stade de l’histoire, il faut que je t’explique un peu : je fais des anniversaires à thèmes, parce qu’en dépit de la ringardise intrinsèque du concept ça me fait bien marrer et ça donne à la soirée un supplément d’âme qui marche à tous les coups. Me demande pas pourquoi, j’en sais rien. Mais l’idée générale à retenir, c’est que je fais des anniversaires à thèmes, et donc que je me déguise. Cette année, le thème, ce n’était pas les travelos, hein, mais les dessins animés. Donc j’étais déguisé en Fred Flintstone (Fred Pierrafeu en VF, béotien) (t’avais pas compris, avec l’illustration ?) (pfff), mais le costume était très légèrement trop court. Du coup, on aurait presque pu croire que Maje s’était foiré dans sa nouvelle collection de robes boules printemps-été, et un de mes potes hétéros m’a dit que je l’excitais (bon, il était bourré, mais quand même).

Heureusement, la population cervellement diminuée présente à la sauterie a globalement bien joué le jeu, et j’ai partagé mon staïle effect avec l’inspecteur Gadget dans son imper d’exhibitionniste, Minnie qui picole dans le dos de Mickey, Homer Simpson dopé à l’engrais, Candy qui joue à la moto avec ses couettes, Sailor Moon et son prisme lunaire, un Teletubbies à antenne parabolique, Olive sans Tom (ou Tom sans Olive, on savait pas trop), Popeye à qui j’ai taxé sa casquette, Nicky Larson et son flingue en papier, et un couple de Schtroumpfs en goguette. En résumé, la classe internationale à côté des anniversaires précédents où certains débarquaient en laisse et minijupe ou avec deux paires de chaussettes dans le slip. La maturité survient. Ou pas.

On relèvera quand même que les gens qui ont fait à mes côtés leur stage chez « Boîte qu’embauche grave de monde (mais pas nous) » ont complètement zappé de se déguiser. FabulousF s’est quand même fendu d’un Tom Sawyer qui était somme toute l’effort le plus louable de la soirée, mais diable, j’étais fort marri de ne pas pouvoir me moquer de l’ex-co-stagiaire en body Cat’s Eye…

Pas grave, je ne désespère pas de voir ce miracle de mes yeux, un jour ou l’autre…

« Filles d’aujourd’hui, enfants de la forme,
Nous aimons rire et danser,
Vienne minuit, quand d’autres s’endorment,
Nous devenons pour la nuit
Trois vives panthères qui en un éclair
Savent bondir sans un bruit
Sœurs et solidaires, sur terre ou en l’air
Relevant tous les défis… »

(Je sens que je viens de te mettre ce générique dans la tête pour deux jours, ne me remercie pas)

Je passe sur les cadeaux, parce que comme d’hab’ mon expressivité sur le sujet est quasi-inexistante (et traduit donc très mal mon ravissement devant l’inventivité et les gentilles attentions que tout ce beau monde a eues pour moi). Comme tu le sais (ou pas) (décidément, tu me connais mal, lecteur) (tu ne me regardes plus, tu ne m’écoutes plus, tu ne me lis plus… mais qu’est-ce qui nous est arrivé, Jean-Edouard ?), quand je veux un truc, je l’achète quasi-aussitôt, ce qui ravit à la fois mon banquier et les gens qui veulent me faire des cadeaux, puisque du coup je n’ai jamais envie de rien à l’approche de mes beurzdays. Je remets quand même la palme à Alphonsine et sa boîte à prouts : le GG ne s’en est toujours pas remis et va foncer s’en acheter une dès qu’il aura une minute chopingue devant lui.

Je passe aussi sur le nombre de bouteilles vides qu’on a dû se trimballer à la poubelle à verre, dimanche matin vers 15h. Note pour plus tard: devenir riche et avoir des domestiques (faisons fi de nos idéaux égalitaires, descendre les poubelles c’est trop relou, épicétou)…

Voila voila. C’est pas qu’on s’ennuie, mais je suis supposé bosser, moi, tu sais.

Alors sur ce, je te laisse réfléchir à une thématique pour mes 25 ans. Tu as onze mois. L’objectif implicite étant de faire toujours pire, d’année en année. T’as intérêt à avoir des idées sinon je lance une thématique « transgenre » avec refoulement à l’entrée de tous ceux qui ne se seront pas travelotés.

13 réflexions au sujet de « Avec l’âge ne vient pas la sagesse »

  1. J’ai toujours hésité à faire une soirée à thème pour mon anniversaire, de peur que les gens ne jouent pas le jeu, mais je crois que cette année je vais tenter 😀 Sauf que c’est pas dans onze mois, mais deux.

  2. ah oui et aussi (promis un jour j’arrète de mettre 25 com différent et je tenterai de structurer mon propos) ça c’est fini comment entre le stagiaire premium et la Princesse-pue-du-cul

  3. Bon c’est pas le tout mais après avoir lu ce post qui m’a fait oublier cette journée de merde et qui m’a arraché un sourire béat j’attends avec impatience les preuves visuelles d’une telle soirée 😉

  4. Note bien : si tu te mets de la pate à prouts dans les cheveux, tu prends de l’après shampouing, un peigne, et tu enlèves ça délicatement.
    juré que ça marche.
    juré que non, c’est pas très malin de faire des batailles avec ce truc infâme (pas vrai que tu peux pas t’arrêter quand tu l’as entre les mains ??)

  5. Ouah ç’avait l’air sympa ! J’ai un costume de Princesse Connasse avec un diadème et un micro à paillettes, j’aurais pu venir. Mais je bois trop, j’aurais peut-être vomi sur Candy.
    Finalement c’était pas si mal que je reste à manger des pizzas devant « Mon voisin Totoro » samedi soir…

  6. J'aurais bien osé les cat's eyes mais voilà quoi! paraîtrait que j'ai pas leur plastique… mince alors! 😉
    & ce fut un plaisir de contribuer pour une modeste part à l'hilarité générale! Besoin d'un peu de finesse? N'hésitez pas…

  7. Cat’s Eeeeeeeeeeeeeyes!!! LA LA LA!!!

    Pardon.

    Moi aussi je vais copier ton idée de soirée à thème pour mes 21 ans tiens.

    Joyeux anniversaire en retard au fait!

  8. @ marine: bah grouille toi de trouver et dis nous ce que ça donne!

    @ fabulousF.: boîte à prout, boîte à meuh… bref, je vous ai inspiré le glamour et l’accessoire chic, cette année.

    @ J.: je tease…

    @ lilibuzz: Oui, je ne désespère pas de faire pire…

    @ petite cervoise: je n’ai pas encore joué avec ça dans mes cheveux… de toute façon je n’ai guère de cheveux.

    @ lo: Candy c’était ma co-loque… Elle t’aurait démonté si tu lui avais gerbé dessus!

    @ alphonsine: on fera de nouveau appel à toi pour nos prochaines idées cadeaux scato, va!

    @ mathilde: tu nous diras quel thème tu choisis?! Je fais des émules, je me sens tout fier, là, limite blogueuse influente!

  9. ben moi j’ai déjà fait 3 soirées déguisées chez moi et j’avoue que je m’en veux de ne pas avoir saisi l’esprit de l’anniv…

    promis, la prochaine fois je ressors mon costume de Lamu… (hem)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*