C.O.Q.P.

Lecteur, je sens ton désarroi, je te délaisse ces derniers temps. Ce n’est pas que je ne t’aime pas (enfin, si, je ne t’aime pas, mais ce n’est pas la raison en cause ici), mais j’ai point trop de temps à te consacrer, tu comprends ?

J’ai ma laïfe à vivre, quoi, et je dois la vivre, ne serait-ce que pour avoir des trucs à te raconter !

(oui, je ne vis que pour faire la narration sur ce bloug) (c’est beau) (ou pas)…

Bon, je vais continuer à être régulier dans mes posts, mais je dois hélas me consacrer à d’autres choses, ces temps-ci :

– glander sur le ouèbe sans inspiration ;

– dormir ;

– aller boire le thé dans un cimetière au clair de lune une nuit sans lune avec Mylène F. ;

– terminer mon stage ;

– trouver un boulot dans la foulée du stage avant d’être obligé de retourner vivre chez mes parents (argh) ;

– devenir un jeune cadre dynamique ;

– du coup, être obligé de cesser d’être une loque ;

– déménager de mon appart’ actuel (si je trouve pas de boulot… ou même si j’en trouve un) ;

– chercher et réaménager dans un nouvel appart’ (si j’ai un boulot – car dans le cas contraire ma chambre d’ado m’attend, donc) ;

– spamer les boîtes mails de gens probablement très sympa pour les supplier de me trouver un boulot (même balayeur si le salaire me permet de vivre à Paris, je veux bien) (mais j’en doute donc on va rester dans ma branche, hein) ;

– spamer d’autres gens bien sur Viadéu ;

– aller au cinoche et t’en parler à l’occasion, pour me la jouer blogueur culturé et influent, t’vois ;

– gérer ma vie sociale tellement remplie (c’est vrai ça, pas moyen de glander une soirée tranquille à la maison devant une série débile, en ce moment ! Du coup j’suis obligé de me rattraper au boulot, pfff).

Enfin bref, à choisir entre m’astreindre à faire un article par jour (dût-il être tout pourri) et faire un article tous les deux-trois jours qui mérite d’être lu, je penche momentanément dans le second camp.

Ne pleure pas, va, je m’appelle pas Guillaume Musso, non plus. Et pis je te l’ai dit, c’est momentané, et je vais revenir. Alors arrête de chialer, bordel, je supporte pas ça !!

Donc, la prochaine fois, si tu es toujours là, je te parlerai métaphysique, et ce sera drôle. Ou pas.

4 réflexions au sujet de « C.O.Q.P. »

  1. Tiens au passage Vinsh.. Ton appart tu le rends quand ?
    Parce qu’en fonction du timing y a moyen que je tente de le récupérer..
    Enfin si je décroche une réponse positive bien sur….
    Bref, aucun intérêt à ce commentaire, donc.

  2. @ alphonsine : rhooooooo, mais si je t’aimeuh !

    @ bulibula: on s’en va début avril. Let me know.

    @ fille facile : je sais, je sais, j’en peux plus, j’vais dormir comme une masse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*