Has Will Been

Hum, à qui appartient ce regard de tigresse visiblement peu commode ?

Tremble, lecteur, tu as bien des raisons de le faire. Car tu assistes au retour médiatique de Larusso.

Mais attention, pas n’importe quelle Larusso. Larusso nue.

Bon, d’abord, à la perspective de « Larusso nue », si tu te souviens de l’icône roussie frisée de ta jeunesse (Tu m’oublieras, chanson prémonitoire – 1998/99, tout de même), forcément tu flippes un peu.

Rrrrrrrr…

Bon, en fait, elle s’est offert un Babyliss et une coloration, et on va dire que le maquillage des 90’s faisait des ravages (le vernis pétrole et le fond de teint plâtré, notamment) (dur). Au final, ça va mieux, en 2009. Onze années pour mûrir musicalement, tous les espoirs sont permis.

Larusso nue, donc.

Mais ne te lolifie pas trop vite, lecteur : si tu lis (ainsi que le suppose ton job de lecteur) le titre de la Une de Maximul, on t’annonce un « retour gagnant« . Quoi ça ??

Genre elle va nous refaire un numéro un des ventes de sinegueules, la Larusso ? Je lis que son sinegueule Comme toi a fait un passage dans le Top 10 Itunes… Mouais.

Remarque, c’est pas tant moi que ça gênerait, hein : Tu m’oublieras, j’en connais les paroles par coeur (oui, aujourd’hui encore) (la teu-hon) (en même temps, tu sais comment je suis parfois) (bref).

Mais bon, avouons-le, Larusso, c’est surtout de la variétoche toute naze façon Sandy Valentino ou Tilly Key (tu te souviens, ces donzelles propulsées sur le devant de la scène musicale française, le temps d’une sinegueule tout pourri, par M6 Inteructions ?…). Genre son deuxième sinegueule oublié, On ne s’aimera plus jamais (prémonitoire lui aussi) : on voit bien qu’elle essayait de faire pro, mais sa carrière musicale ressemblait quand même à un pari qu’elle aurait fait pour déconner, et au final ça fait over cheap. Pas de bol.

Depuis, c’est la maturité, Larusso a changé de nom et de registre (on parle ici et là d’influences R’n’B, ce qui est rarement bon signe) : Laetitia Larusso, désormais, va tenter d’éviter la Cindy Sanderisation. En même temps, faudrait paut-être qu’elle se calme en interview…

« […] avant, je disais souvent qu’il y avait deux personnes : Laëtitia et Larusso. Aujourd’hui j’ai réuni les deux, elles ont fait la paix, elles s’aiment beaucoup. »

« Il faut arrêter d’être gentil avec les gens qui téléchargent, ce sont des voleurs. C’est comme rentrer dans un magasin de fringues ou une boulangerie et aller voler des vêtements ou des bonbons. »

lol

La question est donc, à la vue de cette angoissante Une de magazine : est-il venu, le temps, des rires mais pas du chant, le temps du come back de Larusso ??

Et surtout, est-il venu le temps du vrai come back d’Ophélaïe, la liftée botoxée collagénée platinée quasi-quadragénaire, qui, non contente d’être coupable de Je marche à l’envers (curiosité visuelle très 90’s, aussi), est aussi coupable d’avoir piqué le mec de Larusso un mois avant leur mariage ? (cet article amène d’ailleurs une autre question : d’où Larusso a appris la rupture par la presse people ? En effet, d’où la presse people a-t-elle parlé de ce triangle amoureux ?)

Attention, ça cogne chez les stars déchues…

9 réflexions au sujet de « Has Will Been »

  1. Encore plus la honte, je n’ai aucun souvenir de son précédent méga tube ( PTDR ), juste le souvenir d’une rousse qui braillait. Et si le nouveau est d’influence R’n’B, ça règle la question, ce n’est même pas envisageable que je l’entende, pour cause d’allergie violente au R’n’B ( plaques rouges, éruptions cutanées, etc…)

  2. Comme ils disent chez Bide et Musique : « Larusso, un tube, un destin : tu m’oublieras »

    Et je connais aussi les paroles par coeur (dans mes bras !)

    Je ne vois pas les photos de LL nue (firewall puritain au bureau?) mais je confirme qu’il y a un retour des icones des années 90, entre Ophelaï et Larou ; ça va donner sur les dancefloors… en attendant les New Kids Of the Block

  3. ok je viens d’aller voir le clip (oui oui) et c’est à la hauteur de mes espérances! c’est à chier et elle est meme pas devenue belle
    elle est juste moins rousse!

  4. Moi aussi je viens de m’infliger le clip. Et comme j’avais, en plus, lu l’article, j’attendais avec impatience le moment où elle jette sa robe de mariée dans la Seine. Mais évidemment, c’est les toutes dernières secondes… Loose

  5. Tu m’oublieras, Je survivrai… Les essentiels de mes soirées de pouf! Rien que pour ça, je l’aime!

    (Est-ce que je suis méchante si je dis que même avec une autre couleur de cheveux et un brushing elle ressemble toujours à un orang-outan ou…?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*