Mouarf du mardi

>> Matoo fait de nouveau la pub de Fluide Glacial (décidément, il faudrait que je me décide à l’acheter un de ces quatre, pour voir), et allez savoir pourquoi, cet extrait m’a fait hurler de rire…

Bon, allez, c’est juste une petite dédicace affectueuse à ma co-loque, qui ne m’en voudra pas trop pour ça, je crois. Personne n’est parfait (sauf moi), loin s’en faut.

Quoi, entends-je ? Tu es indigné de mon manque de créativité littéraire en ces lieux, en te pondant un post de quatre lignes dont la substantifique moelle a été pompée ailleurs ?

Je ne vais même pas chercher à me défendre, lecteur, sur ce coup c’est totalement vrai. Mais j’ai les yeux d’un lapin myxomatosé et le stress d’une dinde le 23 décembre (un mix fort viril épicé au cheveu grisonnant qui apparaît en petits groupes organisés sur mon prolifique crâne). Oui, lecteur, j’expérimente actuellement et depuis vendredaï le non-stage, le non-travail et la non-certitude absolue. Évidemment, ce sont aussi des non-vacances…

Bref, je te raconterai plus ma laïfe quand elle sera passionnante. En attendant, je te meuble l’espace ouèbe, je te propose du contenu, j’endors ta vindicte et je ris sous cape à la perspective de ma prochaine grosse ânerie en ces lieux…

5 réflexions au sujet de « Mouarf du mardi »

  1. yeaaaah, I love thaaaaat !!!!!!
    BD power!!!!

    & surtout, courage, jeune chercheur!! (parce que oui, tu en es un, de chercheur!) & comme disent les shadoks, « en essayant continuellement, on finit par réussir. Donc : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche »!

  2. Et après on vient me foudroyer quand je dis que les gens qui sont en école de commerce sont pour la plupart de vrais connards…
    Merci pour cette image que je vais imprimer de suite et mettre sur le bureau de la stagiaire.

  3. A la vue de ton style, j’imagine que tu t’entendras très bien avec Fuide glacial et que vous aurez une longue et heureuse relation. Bien choisir son image évite d’avoir à trop parler, c’est ça le talent, savoir quand il n’y a rien a ajouter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*