Tout à fait fréquentable

Concert de Bénabar hier soir au Zénith, après évidemment trois quarts d’heure de perdus sur le périph’. J’avais oublié ce que ça faisait de circuler en voiture à Paris.

Décidément, je l’aime bien ce gars là. Sur scène, il ressemble un peu à un Zébulon avec un essaim d’abeilles dans le pantalon tellement il saute dans tous les sens, mais ça fait vraiment plaisir de voir quelqu’un qui a l’air de s’éclater à ce point.

Pour ce qui est de son attitude générale, c’était exactement ce que j’attendais : il s’adresse assez régulièrement au public, avec un faux air de se foutre de notre gueule (un peu à la Yann Barthès, si tu situes le genre), il cabotine et il assure. On sent aussi qu’il est très pote avec tout le staff qui l’accompagne.

Enfin, en ce qui concerne son répertoire, bah tu aimes ou tu aimes pas, c’est pas maintenant que je vais te révolutionner ta vision de la chanson française, hein. J’aime beaucoup ses chansons un peu tristes, visions désabusées sur ses contemporains (Voir et être vu, Je suis de celles, Tout Vu Tout Lu) qu’il a interprétées hier soir. Et puis les marrantes, aussi : A Not’ Santé, Pas du tout, Où T’étais Passé, A La Campagne, Le Dîner (je sais pas toi, mais moi je ne m’en suis jamais vraiment lassé, de cette chanson) (et pis y’a un remix techno pendant le concert) (yo)…

Globalement, j’aime bien cette manière de capter des détails ultra précis du quotidien des gens ordinaires (ou des bobos, c’est selon) qu’on ne prend jamais la peine de verbaliser mais qui interpellent forcément quand on écoute une de ses chansons. Si toi tu n’aimes pas ça et que tu trouves que Bénabar est un blaireau, bah tape 1 va t’acheter un coeur, lecteur. Et prout.

Bref, si tu as l’occasion, en gros, tu peux y aller, c’est vraiment pas ce que tu verras de pire sur scène.

Question, tout de même : comment ce mec peut-il avoir 40 balais cette année ???

10 réflexions au sujet de « Tout à fait fréquentable »

  1. & je t'appellerais bien mais là, ce soir, j'ai réunion, demain, j'ai du monde chez oam, alors reste vendredi si tu es dispo…. (oui, je sais, c'est pas le lieu mais bon, tu m'excuses, hein?)

    Ah oui, & j'allais oublier : hiiiiii!

  2. Pareil pour  » le dîner », je ne m’en suis jamais lassé malgré un certain matraquage à une époque, j’adore aussi  » tu peux compter sur moi », j’aime sa musique sans que ça m’emballe vraiment mais en général ses paroles sont hiiiiiiii comme dirait Alphonsine.

  3. Mais à 40ans on a toujours la pêche.On a toujours envie de faire la fête, de danser, de s’éclater…Et heureusement.Et il y a des jeunes de 25ans qui vivent comme des retraités.

  4. Certes mais les paroles de la dernière chanson enfoncent tellement les portes ouvertes que c’est à se demander si c’est pas fait exprès. Quand même.

  5. @ alphonsine : bon bah je t’ai quand même appelée hier soir, en fin de compte…

    @ joker : en fait, les hiiiiiii d’Alphonsine sont dus à sa très prochaine présence au concert de Bénabar à Bordeaux. 😉

    @ christophe : à qui le dis-tu, moi je suis vieux depuis la naissance !

    @ jungle julia : tu me connais, j’aime enfoncer des portes ouvertes (d’ailleurs, je suis fan de Zazie).

  6. Bénabar moi je ne peux plus. J’étais très fan de son album éponyme mais depuis je trouve qu’il fait une soupe variétoche festive très plate. Toujours les mêmes arrangements et des textes intimistes souvent mal torchés.

    Dommage car je le trouve fort sympathique au demeurant.

    Voilà c’était la critique Inrock du jour.

  7. hiiiiiii ! Il est beau, il est craquant, il est CHOU !

    Voilà, ça c’était la critique Marie Clair du jour.

  8. mais hiiiiiiiiiiiiiiiiiii, quoi!

    Mais le remix, c'est pas techno, c'est électro, d'abord! 😉

    Il est beau, il est drôle, il est formidable & je suis amoureuse de ses musiciens!!!! (surtout le violoniste et le trompettiste)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*