Même – joueur – joue – encore

Bon, bah apparemment je te manque pas trop, hein, espèce d’ingrat ! Bon, ok, ma productivité et ma créativité sont à peu près du même niveau que mes stats… Mais bon, c’est pas une raison pour me délaisser ainsi, je suis un être plein de sensibilité, mwâ !

So, pour rallumer la flamme de notre passion chancelante, je vais te raconter un truc sur mon existence palpitante. Mais tu dois promettre de ne pas (trop) te foutre de ma gueule. De toute façon, si tu m’as vu en vrai depuis moins de deux semaines, tu l’as déjà fait en live, alors…

Do you remember this ?

Nan ? Mais si, souviens-toi !

Ouais, je crois que t’as deviné. Me voici donc stagiaire, pour la troisième fois en un an…

Alors je sais, a priori c’est un peu la loose, et tu te feras sûrement un plaisir de me charrier (espèce de rat). Mais : 1) je ne fais toujours pas le café pour qui que ce soit (je suis très déçu au sujet de ce cliché sur les stagiaires, en fin de compte je n’y ai jamais eu droit), 2) j’y suis allé sans a priori, sans pression et au coup de cœur, et jusqu’à présent je n’ai pas l’impression de m’être planté, et 3) a priori c’est un stage prévu pour déboucher sur une suite. Dans ce contexte de crise, on trouve ça cool. Toi aussi, tu fais partie de « on », donc tu trouves ça over cool. Tu trouves ça cool, mais over, parce que tu m’idolâtres. Alors on me félicite, on fait des youhou et des pincements de joue, et on écoute Donna Summer !

Vinsh (vieux) jeune diplômé plein d’avenir ! Youhou !

8 réflexions au sujet de « Même – joueur – joue – encore »

  1. Tu manques tellement à ton lectorat qu’ils arrivent chez moi en cherchant ton nom sur google !

    Plein de Love you.
    (ouais, aujourd’hui j’ai envie d’être niaise et ridicule. Voilà c’est fait. Au revoir, à la prochaine fois !)

  2. Et merde, « same player shoot again » me faisait rêver, enfin un article sur les flippers de mes étu.. euh non de ma jeunesse et même pas ! Désolation et déception ! Et oui, flipper, je suis assez vieux pour avoir connu ! Bon j’ai au moins pu me raccrocher à la similitude parcours de stagiaire/boule de flipper.

  3. Moi je fais : YOUHOOOOOOOUUUU !
    C’est gentil de pas me laisser seule à stagiser…mais toi en plus les gens ont l’air cool…

    Cacahuète, raleuse avant même d’avoir commencé!

    PS : j’en ai marre des mots à taper pour écrire les commentaires, aujourd’hui, j’ai hérité de « proot »…un problème?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*