Bilan du pont

Je suis très déçu. Aucune complainte désespérée par mon absence de QUATRE longs jours n’est venue meubler les commentaires. Ni ma boîte mail. Ni celle de ma mère (j’ai vérifié). Je te l’avoue, tu me désappointes presque autant qu’une Amélie Mauresmo éliminée au premier tour de Roland Garros.

Je suis même allé vérifier à la poliche : pendant le ouikène je suis allé au commissariat de Bordeaux pour leur signaler que j’étais le célèbre disparu de la blogosphère dont ils avaient forcément dû entendre parler depuis le mercredi midi. Eh bah devine quoi ? Que dalle, ils avaient jamais entendu parler de ma disparition (même pas ma mère les aurait appelés pour signaler que je ne l’ai appelée qu’une fois en quatre jours, même pas). La maréchaussée m’a ri au nez.

De dépit, je suis allé me livrer à un coiffeur de la rue Sainte Catherine, en lui donnant la consigne maudite du mec lambda qui ne veut pas forcément ressembler à un militaire en fin de perm’ : « Juste un peu court sur les côtés ».

J’avais déjà les cheveux courts, mais maintenant…

I just look like François Sagat.

Tu ne sais pas qui est François Sagat ? Bah cherche sur Go*gle, mais ne regarde pas trop dans Go*gle images, hein.

Allez, je te montre.

Oui, ratiboisé de partout je suis, avec les contours du front dessiné au cutter (si je restai dix minutes de plus, il me proposait peut-être le tatouage ?)…

Demain, je te raconterai peut-être mes aventures bordelaises, ou alors je me lancerai dans le porno.

Je suis ravi, Thérèse.

7 réflexions au sujet de « Bilan du pont »

  1. Aaaaah mais tu te lances dans le porno ? 😀

    (me suis pas inquiétée passque j’étais pa slà non plus, depuis mercredi midi. Personne s’est inquiété non plus, t’en fait pas)

  2. @ fabulousF. : mais je ne te permets pas ! 😉

    … Bon, ok, c’est pas extraordinaire, mais c’est surtout parce que j’ai pas trop la carrure de François Sagat, hein !

    @ Pau : mais justement, c’est PARCE QUE personne ne s’est inquiété que je suis furieux. Pour le porno, je cherche du matériel et un lieu de tournage et je reviens !

  3. @ alphonsine : mais quelle impatience ! By the way, t’as reçu ta clé ?

    @ bulibula : mais je suis d’autant plus furieux après TOI que tu n’as vu le message qu’après le ouikène, ma grande !! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*