C’est le pont

Mouhahahaha.

Du coup j’ai assez envie de te dire ciao les nazes, vu que pour couronner ce bonheur, j’ai mon après-midi et je déserte déjà les rangs de mes amis travailleurs salariés, pour me vautrer dès maintenant dans la fange et la fainéantise. Oui mais…

Car il y a un mais. Evidemment. Genre la vie te donne un ouikène de 4 jours gratuit, comme ça, c’est cadeau, va chercher bonheur.

Mon derche, oui !

Il n’y a plus de trains pour Bordeaux, d’après Hassan Céhef (c’est possible) (oui, je pars à Bordeaux) (avis à la population concernée)…

Sioupeur.

Donc, de deux choses l’une :

1) je n’aurai pas mon train ce soir et vais découvrir les joies du train de nuit ;

ou

2) j’aurai mon train ce soir, mais il y aura 784.392 personnes dedans, qui n’auront pas pu prendre leur train cet après-midi.

Je sens l’esprit « mission safari » s’emparer de mon corps. Je te ferai probablement signe dans le week-end pour te montrer que je suis toujours vivant. En cas de silence prolongé, préviens ma mère (c’est facile, pour la joindre, t’as qu’à appeler une gendarmerie) (elle aura forcément retourné la plupart des commissariats et gendarmeries de France) (enfin si je disparais, quoi) (et par disparaître, comprendre « ne pas donner de nouvelles pendant trois jours ») (autant te dire que si je voulais disparaître un jour, je serais obligé de le faire avec ma mère) (ce qui ne servirait donc à rien) (bref).

Bon ouikène, fais bien attention à tes capitons surtout.

7 réflexions au sujet de « C’est le pont »

  1. Mouhahahaha.

    C’est vilain de se moquer comme ça, mais c’est tellement le genre de merde qui m’arrive continuellement …
    J’suis un peu contente de partager ça avec d’autres …

  2. La bonne nouvelle de la journée pour moi : Citron n’a pas pensé à bloquer ton blog ! Tu es donc l’un des seuls et uniques espaces de distraction dans mes (trop) longues journées…Bonheur ! et encore merci le SI !
    Pour le voyage en train, amadoue quelqu’un pour faire 3h sur ses genoux…je suis sure que ça sera super facile !

  3. Ca a l’air de repartir, mais méfie toi, c’est aussi la grève des sandwichs.
    Prends ton casse dalle avant de partir.

  4. @ pau : c’est vilain de se moquer, quand même !

    @ cacahuète : génial, une lectrice acquise ! Me voila reboosté pour au moins deux semaines d’assiduité bloguesque !

    @ jungle j.: tu me connais, manger n’a jamais été une grosse priorité chez moi.

    @ PM : ah zut, j’ai oublié de passer Pequena Mierda Tour Operator… Serai-je flagellé pour cette infidélité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*