Encore…

Mais c’est qu’il passe sa vie à Deauville, le salopiaud !

Planches, pluie, pochtronnage et prétexte à glandouiller loin de Paris. Le tout, sans postillonner. Et avec un peu de chance, on croisera Jean-Pierre François ou Lova Moor dans une des modestes gargotes locales…

6 réflexions au sujet de « Encore… »

  1. aaaaaah, j'suis trop deg!
    Pourquoi est-ce que je ne peux jamais venir?????!? (celui qui me répond que c'est à cause de ma provincialite aiguë, je…je…je…!)
    Profitez bien & pensez (un peu) zà moi!

  2. @ alphonsine : on a pensé à toi, on a gloussé tout le week-end !

    @ christophe : ouais, mais avec un Trivial Pursuit.

    @ J. : merci, j'y travaille beaucoup.

    @ monsieur gabriel : Aaah, sacrilège ! « Je te survivrai, d'un amour vivant, je te survivrai, dans des yeux d'enfants »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*