The Immaculate Turkey

Ok, après ça, je te laisse tranquille avec mes vidéos pourries.

C’est juste que c’est vachement moins long de pondre un post avec un clip dedans, je trouve.

C’est con, si j’avais su, j’aurais créé un blog clipesque, j’aurais pu être feignasse du blougging à plein temps. Parfois, on se rate, je te jure. En même temps, avoue, si je faisais pas du post à rallonge avec une seule image en 873 lignes pour meubler, tu serais pas là, hein ?

Cette « vidéo » qui n’en est pas une et qui fait juste un peu de promo en ces temps de désert culturel, je la mets en fait juste pour faire un constat un peu déprimant : alors que je possède déjà les deux premiers best of de la Madone (The Immaculate Collection et Greatest Hits Volume 2) (dis-moi que tu connaissais ces deux titres, ça me fera un petit plaisir) (sinon, tu sors) qui contiennent exactement les mêmes chansons que ce futur Celebration (sauf que ce dernier contiendra aussi des chansons de ses trois derniers albums) (que j’ai aussi)…

bah je suis sûr que j’achèterai quand même celui-là.

(Trois achats pas du tout dispensables)

Dinde et fataliste, la combinaison mortelle du bourbier consumériste.

6 réflexions au sujet de « The Immaculate Turkey »

  1. J'ai l'album Ray of Light chez moi. Je te le donne si tu veux. Je ne l'écoute jamais, je ne suis pas fan de la Madonne… Encore un achat compulsif d'ado névrosée (maintenant je fais toujours pareil, mais je ne suis plus une ado ^^)

  2. @ Jungle J. (je me permet de lui répondre aussi)(je me sens un peu comme chez moi ici): D'abord c'est pas si laid que ça, il a fait plus d'effort que la dernière fois… et ensuite il se passe des choses sur son blog à lui, on peut pas en dire autant du tien !

    Le mot pour valider est « Prions »… alors je sais pas pour sauver l'ame de qui… mais prions mes frères, prions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*