En travaux

Je le sens bien, que je t’ai perdu en route, lectorat en transe. Avec mes pauses et mes âneries en design, je devais bien finir par faire fuir le chaland. Tu ne commentes plus, tu ne me regardes plus, tu ne me désires plus.

Je vais devoir passer par la chirurgie pour reconquérir ton slip. Même l’évocation d’Estelle Denis en string ou d’Alessandra Sublet en tenue SM ne semble plus devoir t’appâter.

La crise revêt bien des formes…

Avec tout ça, l’été (ou ce qui y ressemble le plus à Paris) s’achève, on a ressorti les écharpes et je me suis surpris, ce soir, à me mettre une couverture sur les pieds pour regarder ma télévision géante. Il y a une mamie (entre autres) qui habite dans mon crâne, en fait.

Et Mamie te le dit, ma fille : c’est l’hiver. On va donc adopter le look de l’hiver.

(image évocatrice de l’hiver pour le lectorat féminin) (la friche, ça tient chaud, paraît-il)

Enfin, quand je dis « on »… Je vais exploiter quelqu’un, plutôt.

Alors je pars en travaux. Ce qui est une manière détournée de dire que ça va être le bordel ici pendant quelques jours, grâce à l’aide de ma pote Jungle Julia la Morue, et donc que ça va me servir de prétexte à bloguer un peu tous les quand je peux. A chaque semaine son excuse pour ma fainéantise bloguesque, en somme.

14 réflexions au sujet de « En travaux »

  1. Tu as perdu le sens commun mon petit Vinsh ?

    Nous accueillir avec une photo de la sorte va pas nous donner envie de revenir de sitot…

    Bon et pour ma part, je continue de te regarder avec des yeux extatiques tous les jours meme si c'est la croix et la baniere…

    Ca sera mon defi chinois a moi !

  2. Mais tu réponds JAMAIS aux coms quand on t'en laisse! (sauf à ceux que tu sembles connaître…) Alors, Jeanine, faut pas se plaindre s'il y a personne pour danser quand on a refusé tous les cavaliers – je me comprends.
    Plus sérieusement, je te le dis et te le redis : j'adore ton écriture, ta sensibilité et ton humour. Si. Par contre, la nouvelle déco, j'aime pas : trop de noir (ça pique les yeux) et des photos euh conceptuelles mais euh curieuses (je préfère A. Sublet en Sm si c'est encore possible).
    Au plaisir de te lire 😉

  3. @fabulousF. : tu es un vrai fidèle, Fab, un vieux de la vieille, un vrai de vrai, un pur et dur. Cela te sera rendu au centuple au paradis.

    @Joker : je cherche la classe, mais j'ai toujours pas réussi à coller une bannière dans ce template…

    @jungle ju.: J'y travaille.

    @lord de winter : tu sais quoi ? tu as parfaitement raison, c'est la partie la plus intéressante du bloging, et c'est celle que je néglige le plus, à force d'attendre (généralement, je ne réponds pas à un commentaire dans la seconde) (ça fait no life) (et je suis un peu bégueule, dans mon genre) (et j'attends qu'il y en ait deux-trois pour réagir) (réflexe débile dont je comprends mal la logique) (mais bon, c'est moi, hein) (bref)…

  4. Ben je ne pourrais pas t'aider. Je sais mettre une bannière sur ma présentation mais pas plus, c'est bien pour ça que je ne suis pas prêt d'en changer. Pour moi t'as une particularité, je ne sais pas comment tu fais, j'adore te lire, je suis généralement plié de rire mais au moment de commenté, c'est le vide, comme si tu avais tout dit. Pourtant je suis un spécialiste pour laisser ma trace partout, c'est effectivement la partie que je préfère commenter et répondre aux commentaires.

  5. @Joker : bon, ok, j'ai compris, les gens, je vais y travailler, à mes commentaires ! Mais notez bien que j'adore les lire et qu'ils me stimulent en termes de productivité (si, si).

    Quand je serai enfin satisfait de la tête de ce bloug ET que j'aurai accès au ouèbe plus d'une demi-heure par jour, je serai à donf' !

  6. Tu oses nous appeler « les petits »? Mon chéri a 26 ans aujourd'hui, tu lui as sûrement mis du baume au coeur dans sa déprime de vieillesse 😀

    Bon sinon j'ai hyper souffert sur les côtes ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*