Top 40 des 2000’s : n°19

n°19 : Electric Six – Danger ! High Voltage (2003)

« Danger ! Danger ! High Voltage ! When we touch, and when we kiss… » nous susurraient joyeusement une espèce de vieille institutrice SM et un lord vicelard avant d’eux-mêmes se rouler de grosses galoches, déclenchant le signal lumineux de leurs zones érogènes… Pas besoin de commenter le pourquoi du comment je suis instantanément tombé en pâmoison, comme toute bonne dinde fossilisée devant ses robinets à clips.

En Angleterre, Electric Six a réalisé le hold-up de l’année 2003 avec ce sinegueule impeccable de dance/rock/électro/garage et son clip barré dont je ne me suis jamais remis, un smash hit qui cartonne, un premier album dans la foulée pour meubler, puis une disparition presque aussi rapide. Depuis, le groupe oeuvre paisiblement dans la sphère underground, (six albums en tout, quand même), apparemment plus du tout intéressé par la perspective de percer dans le mainstream.

Qu’est-ce qu’il en reste aujourd’hui ? Pas grand chose, puisque le titre est passé assez inaperçu de ce côté-ci de la Manche, et qu’il a dû se vendre à environ douze exemplaires en vrai.

Mais si l’on ajoute au clip incroyablement camp de Danger ! High Voltage le deuxième sinegueule intitulé… Gay Bar (avec plein de Abraham Lincoln en slip dans le clip) (lol) (« en slip dans le clip ») (il m’en faut peu) (je suis fatigué), on ne s’étonne plus de l’impact de ces barges de Detroit sur mon petit panthéon musical de 2003. Si ?

5 réflexions au sujet de « Top 40 des 2000’s : n°19 »

  1. @alexandra : ce n'est pas la danse, que je regarde…

    @crevette : merci, c'est du boulot, cette connerie !

    @marine : si si, on est tous vieux, c'est horriiiiiiiible !

    @fille facile : faut dire que c'est du bon, quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*