Top 40 des 2000’s : n°5

n°5 : Madonna – Hung Up (2005)



Increvable !! La Madoche est donc là depuis presque trente ans, et toujours pas fatiguée ! Alors qu’on la dit finie, usée ou ringarde à l’occasion d’environ une sortie d’album sur deux désormais, Madge réagit, écrit, s’entoure, s’entraîne, se renouvelle, joue de son habituel flair et convoque ses références visuelles, pour revenir plus forte, plus adulée, plus imbattable que jamais. Elle est épuisante.
En 2005, après un American Life sorti en 2003 et pas très bien vendu pour cause de marketing politique anti-Bush pas très finaud (ça n’a pas porté chance non plus à George Michael), Madge s’excite face à ces crétins qui la disent vieille et sur le déclin, vire Mirwais, reprend une dose de botox et appelle Stuart Price (dont on a déjà parlé ici) : ensemble, ils accouchent de Confessions on the dancefloor, le carton incontournable de cette année-là, ode aux 80’s et à la dance porté par des sinegueules monstrueux, eux-mêmes soutenus à grands coups de remix prestigieux et de bombardement FM. La tournée qui suit reste légendaire, et le public cesse à nouveau de prendre la Madoche pour une vieille peau qui ferait bien de se mettre à la DHEA (avant de la descendre de nouveau à la sortie de l’album suivant).
Le coup de génie, aussi, c’est de faire monter la sauce avant la sortie du premier sinegueule Hung Up, en informant du morceau d’Abba samplé, en laissant filtrer des extraits, en mixant quelques titres en exclusivité dans des clubs select des plus grandes villes du monde… Que voila une opération commerciale bien préparée. Et que voila un rendu quali, évidemment (de toute façon elle n’a jamais véritablement rendu une copie bâclée, même dans ses pires heures).
J’ai beaucoup hésité à coller Music, un autre classique de la Madone qui date de 2000 et qui correspond donc bien aux critères de ce sioupeur top 40. Mais Hung Up, du fait qu’il est plus récent et qu’il marque un énième retour en grâce de Madonna aux yeux du monde, rayonne à mon sens bien plus sur les 2000’s.

6 réflexions au sujet de « Top 40 des 2000’s : n°5 »

  1. @lilibuzz : de toute façon, même si demain elle tente le fringuing en sacs poubelles recyclés, elle est capable de le faire passer…

    @appas : finalement non ? Music moins neuf ou Hung up vraiment pas bien ?…

  2. C'est à dire que pour ma part,je trouve ça un peu facile se faire un singueule avec un sample issu d'un truc que tout le monde connait par coeur et sur lequel tout le monde a déjà remuer les fesses au moins une fois.

    Je revote également pour Music.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*