Top 40 des 2000’s : n°6

n°6 : Gwen Stefani – What you waiting for (2004)



What an amazing time, what a family, how did the years go by, now it’s only me… Oh, comme j’y ai cru, qu’elle allait tout dégommer sur son passage, la Gwen ! En livrant cet étonnant premier sinegueule, pied de nez à l’attente et au suspense suscité par son premier album solo, Gwen Stefani a proposé une des chansons pop (et étrangement, dance) les plus drôles et les plus accrocheuses de la décennie. Entourée de Linda Perry et de Nellee Hooper à la production et sapée par John Galliano dans le clip, elle pouvait de toute manière difficilement se vautrer. Le fait de l’intituler What you waiting for ? et de baser tout le clip sur son prétendu manque d’inspiration ne fait qu’envoyer un message direct aux fans : voila ce que vous attendiez, et c’est aussi enthousiasmant que vous ne l’espériez.
Il faut dire que, d’icône rock 90’s grâce à No Doubt, Gwen Stefani avait déjà commencé à passer par d’autres cases, d’autres milieux, d’autres inspirations, au point de devenir une sorte de muse labellisée MTV et respectée de tous, que ce soit dans le rock, la pop, le hip hop, le harènebi, mais aussi au-delà des seuls territoires musicaux.
Et mine de rien, la Gwen a sorti ou contribué à un tube au ryhtme de presque une fois par an : South Side avec Moby en 2000 (à l’époque où Moby était encore à la mode), Let Me Blow Ya Mind avec Eve en 2001, Hella Good et Underneath it all avec son groupe No Doubt en 2002, It’s my life, toujours avec No Doubt en 2003, What you waiting for en 2004, Hollaback Girl en 2005, Wind it up en 2006, The Sweet Escape en 2007…
Bon, certes, depuis 2008 elle enfante, pouponne et tarde à se réunir avec No Doubt (qu’est-ce qu’elle fout ?), mais tout de même, elle a pas chômé dans les 2000’s, pour une blonde platine sans gros nichons. Presque pas une vraie pop-pouffe, en fin de compte !
Donc voila, pour les souvenirs, pour l’énergie, pour le kiff, et pour le très léger espoir (vite déçu) qu’elle allait déboulonner Madonna de son piédestal, Gwen Stefani était obligée de figurer dans le top 10. Minimum.
Demain on entame le Top 5 (ouf !). On commence à en voir le bout. Mais j’attends de voir à quel point tu seras ravi ou blasé.

5 réflexions au sujet de « Top 40 des 2000’s : n°6 »

  1. bon, je profite de l'occaz pour poser la question qui me mine à chaque fois que je vois un clip de de Gwen, c'est qui c'est deux asiatiques qu'on voit presque à chaque fois avec elle ??????

    Merci doc Vinsh de votre réponse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*