2010, année du vice

WHAT ??? Il fait du teasing 2010, lui ? Pfff, c’est naze, c’est so week-end dernier, quoi !Bah ouais. Mais bon, je fais ce que je veux, et pis en Chômagie, on trouve pas beaucoup de trucs à raconter, en fait.

Donc on va se contenter, pour aujourd’hui, de se rappeler que je suis un drogué de l’écran et d’égrener mes probables péchés de cette nouvelle année. Du moins, ceux qui sont prévisibles, car toute la beauté des films et des séries débiles est là : on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise, parait-il.

Gourmandise


… si Tim Burton réussit à retranscrire l’univers thé – petits gâteaux – meringues du conte de Lewis Carroll comme on peut l’espérer, avec sa signature mais, pour une fois, sans se contenter de « faire du Burton ».

Orgueil


Ou au moins fierté de voir que pour une fois, aimer Colin Firth ne sera pas ringard.

Paresse


Des scénaristes de How I Met Your Mother qui ont décidé qu’il n’y aurait plus qu’un seul personnage intéressant, marrant et bien écrit dans leur série. C’est moche.

Luxure


Les gambettes les plus attendues de l’année. Le casting aussi, d’ailleurs.

Colère

… si jamais ils osent se foutre de notre goule pour la dernière saison de Lost.

Envie

De voir enfin ce que Pixar va faire de l’un de ces premiers classiques : une franchise réussie ou une saga usée et abusée.

Avarice

Du cinéma français qui ne me tease avec rien d’excitant dans les prochains mois.

6 réflexions au sujet de « 2010, année du vice »

  1. @alexandra : j'ai justement besoin de bonnes ondes !

    @appas : moi la musique ne me gêne pas. A la limite, on y va aussi pour être surpris ou dérouté par cet aspect là, non ?

  2. Ro, bizarrement je n'attends pas Toystorie 3, c'est de loin les seuls Pixar dont je suis pas fan, par contre Alice In Wonderland est obligé d'être plus que trop bien, je l'attends depuis 4 ans >_< (moi? Fan? Pfff n'importe quoi enfin!). « Outly » à toi!!

  3. Nine, j'en peux plus d'en entendre parler, vite que ça sorte et qu'on soit tranquilles (ou pas).

    Pour HIMYM c'est tellement ça, ils brodent depuis des lustres, plus aucun rapport avec la « mère », bref, je regarde encore mais ils sont sur la sellette!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*