La Pop-Pouffe de janvier

Bon, les enfants, c’est pas qu’on s’embête mais il était temps que je vous propose de la Pop-Pouffe, non ? Je le sentais bien que tu t’impatientais, que tu trépignais, que tu n’en pouvais plus, ma cochonne !

Toutes mes confuses pour le retard, d’abord, hein, mais c’est pas nouveau, les séjours en Chômagie ne me réussissent pas en termes d’inspiration, et donc de productivité bloguesque. Et pis j’étais vexé que personne ne veuille croire à mon histoire de taxi (pour les plus sceptiques, NON je n’étais pas en mini-jupe et perruque rose, ça suffit maintenant !). Et pis je suis en Allemagne. Et pis Super Nanny est morte et j’ai pris le deuil (bientôt, sur ce bloug, la dénonciation en direct live des adresses IP des pervers nécrophiles qui continueront de googliser des « Super Nanny Sexy » ou « Super Nanny cravache »). Et pis j’ai plein d’autres priorités que le bloug ces jours-ci. Et pis je dors très mal. Et pis…

Bon, bref, c’était pas exactement le moment, en résumé.

Mais quand même, la cohérence éditoriale, je me suis dit, la cohérence éditoriale, bordel. Donc, de guerre lasse, j’ai fini par céder. Oui, tu l’as voulue (tu l’as eu, un grand coup dans ton c**) (oups), la voici : Ke$ha. Ou la nouvelle Katy Perry. Ou la nouvelle Avril Lavigne. La nouvelle rebelle pour pré-ados, quoi. Je ne la supporte déjà plus. Je parie qu’elle fera un vague deuxième sinegueule qui ne marchera pas, et qu’ensuite on n’entendra plus parler d’elle. Évidemment, mon sens de la prédiction a déjà été suffisamment remis en question sur ce bloug pour que je me plante à nouveau, mais quelque chose me dit que cette jeune dinde ne durera pas… En revanche, je ne nie pas l’efficacité du truc, vu que ça me trotte dans la tête non-stop depuis des semaines. Mais je reste inflexible, me drape dans ma dignité (que chacun sait grande et intouchable) et persiste : je trouve ça cliché et pas très neuf.

Pour ce qui est du clip, on a des ingrédients immuables du clip de l’adolescente rebelle qui essaye de se planquer derrière un background culturello-bordélique rock pour nous faire croire que ce qu’elle chante n’est pas de la soupe : décor de lendemain de débauche, cheveux ébouriffés, look « j’ai pris ce qui me tombait sous la main dans le placard parce que j’m’en fous du look j’suis pas une connasse superficielle moi no future yeah », voiture décapotable, mec de catégorie « pas présentable à tes parents quand t’as seize ans » à la virilité surjouée, parents dépassés, les flics qui ont piqué leurs uniformes à des strip-teaseurs… Ouais, c’est bon, gourdasse, on l’a compris, que tu allais tenter d’exister médiatiquement en nous faisant croire que tu es la réincarnation de Courtney Love et que tu pisseras sur le tapis rouge des Grammy Awards. Mais bon, la pauvre Courtney n’est pas morte, tu sais. Contrairement à Cathy. Snif. Fumer, c’est mal, les enfants. Comme insulter maman ou taper papa, d’ailleurs.

Cela se voit que je suis dévasté par le décès de Super Nanny, nan ? Bon allez, on arrête là pour aujourd’hui, de toute façon, t’as compris que j’aimais pas trop Ke$ha mais que je m’inclinais devant son succès et ses ventes, et maintenant on a une période de deuil télévisuel à observer. Peut-être une soirée spéciale best of Super Nanny (ce qui serait du meilleur goût) à venir sur la six ?

10 réflexions au sujet de « La Pop-Pouffe de janvier »

  1. Moi je ressemble pas à ça (fraîche et bien maquillée au réveil) un lendemain de débauche.
    Paix à son âme. A Super Nanny hein, pas à la pop pouf!
    Signé Petite Merde (et non je n'ai pas disparu, me revoilà !)

  2. Pourquoi il y a le mec de 118 218 dans ce clip ?

    En attendant des éclaircissements, je tiens à signaler qu'avec une telle post-production sonore, moi aussi je suis capable de chanter juste. Comme un ordinateur, oui, mais juste.

  3. @Petite Merde : Je crois surtout que tu as pondu, depuis le temps, non ? Il faut absolument que tu nous donnes des nouvelles, with or without Moldy !!

    @Petite Cervoise : Wow, je n'y avais jamais pensé, au 118 machin !! Comme quoi, Les Robins des Bois, ça mène à tout ! Quant à la voix, je n'en ai pas parlé, mais dès les premiers mots susurrés de la chanson, j'ai personnellement envie de jeter mon ordi par la fenêtre tant c'est surjoué.

  4. @PM : c'est une super nouvelle, j'espère que tu en profites bien et que les nuits ne sont pas trop dures ! 😉

    En tout cas, tu refais signe (ou tes adieux) sur ton bloug quand tu veux, je continue de checker régulièrement et je n'ai pas le cœur de te retirer de ma blogroll, comme tu le vois !

  5. Doro-T, elle passe à l'Olympia en avril.
    Et merci Vinsh pour cette (enfin) KE$HA. Son sineguele (ultra bien produit et dosé) est l'archétype de la pop-poufferie pop-rock US néo-grunge autotunée. Qui peut la battre ? C'est à cette question qu'en 2010 il va falloir répondre.

  6. C'est quoi ce délire?? Super Nanny est morte ? Vraiment morte ou juste l'arrêt de l'émission ??
    Je me casse une semaine et une des icones du Paf trépasse…Je vais demander des détails au Lombric lubrique!

    Ah et sinon, je valide complétement la pop pouffe de janvier! Elle set a rien mais ça reste dans la tete…

  7. Il est là le tribute de Super Nanny: Sur M6 now…
    Moi Ke$ha je l'aime, mais il en faut pour la jeunesse. Moi j'me lève tout les matins en me feelant like P. Diddy! Cela dit j'suis pas sûr que son album soit si tout pourri.

  8. @lilibuzz : Dorothée, c'est audacieux ! Pour une francophone, je n'aurais pas commencé par elle, mais j'aime ton audace !

    @appas : je le sentais, que tu la kiffais, elle ! 😉

    @cacahuète : je ne me remets toujours pas de la fin de Super Nanny, du coup…

    @gee : je ne suis pas sûr d'avoir le courage d'investir dans l'album…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*