#30DaySongChallenge (28) : Une chanson qui me fait me sentir coupable



The Show must go on est l’un de mes premiers souvenirs concrets liés à l’épidémie du Sida. Je trouvais la chanson entraînante, au début (j’avais six ans quand elle est sortie), avant de me rendre compte que l’ambiance générale y était lourde. Et pour cause. Depuis, lorsque je l’entends, je pense à Freddie Mercury qui écrivit cette chanson avec le guitariste du groupe Brian May en se sachant condamné, et les montagnes russes dramatico-lyriques qu’effectue sa voix dans la dernière minute de la chanson me donnent des frissons.
Je crois que les paroles sont parmi les plus tragiques que l’on ait entendu sur une chanson pop, à force de descriptions de la féroce volonté de vivre et de l’affaiblissement déjà considérable causé par le Sida et les maladies opportunistes qui, quelques semaines après la sortie du single, allaient emporter Freddie Mercury.
Cette chanson, du coup, me fait aussi penser à cette p***** d’épidémie, qui depuis vingt ans (l’âge de la chanson), a continué à faire des milliers de morts, à contaminer des gamins qui n’ont rien demandé comme des gens qui baisaient en toute innocence, et contre laquelle on n’avance qu’à petits pas. Et comme à chaque fois que je m’arrête deux minutes pour penser à tout ça, je me dis que, moi aussi, je pourrais en faire plus, en prudence, en prévention, en dons, pour qu’on mette cette saloperie derrière nous avant de vieillir… Mais bon, la vie suit son cours, on a tous plein d’autres galères en tête, on pense à d’autres choses (encore heureux, en même temps), et au final, on s’investit moins qu’on ne le pourrait, on oublie presque. Jusqu’à ce qu’on se mange ce genre de rappel et qu’on se mette à cogiter.
Je te jure, tu fais chier, Freddie Mercury !
Mon 30-Day Song Challenge :
Day 28 – Une chanson qui me fait me sentir coupable
Day 29 – Une chanson de mon enfance
Day 30 – Ma chanson préférée à la même époque l’année dernière

5 réflexions au sujet de « #30DaySongChallenge (28) : Une chanson qui me fait me sentir coupable »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*