Le quart d’heure des célébrités

Aujourd’hui, mes canettes de soupe au poulet, on va alimenter la tendance lourde de ce bloug, parce qu’on est des gens positifs et bien-pensants, hein : le langue-de-putage. Avant de commencer de s’occuper de tes requêtes du post précédent (vous êtes un peu pervers, d’ailleurs)…
Tiens, je suis tombé sur cette vieille séquence de la forcément brillante chronique musicale du Grand Journal : c’est du vieux, mais ça reflète un peu la critique que j’en faisais il y a déjà quelque temps à celui que l’on nomme en toute simplicité le Meilleur d’entre nous : Tania Bruna-Rosso ne sert à rien.

Je ne regarde plus beaucoup le Grand Journal de Canal. Je trouve que la recette s’est épuisée et surtout institutionnalisée, un peu comme Tout le Monde en parle avait fini au bout de quelques années par me saoûler à force de suffisance mal dissimulée (alors que j’avais complètement adoré les premières années). Alors certes, les plateaux sont généralement impressionnants, mais j’ai envie de dire que c’est normal, mon céleri-rave, le succès aidant, le talk-show d’access prime time de Canal est devenu un incontournable pour tout artiste qui fait sa petite tournée de promo médiatique en Europe en passant par la case France et Navarre. Même quand il s’appelle Bono, Prince, Scarlett Johansson ou Tim Burton…
Mais il faut bien avouer que le côté foutraque des débuts, avec des chroniques comiques un peu fauchées et pas systématiquement drôles mais au moins capables de se renouveler et d’incarner une très vague forme de « l’esprit Canal » (La Minute Blonde, La Bande à Fifi), a laissé place à des séquences à sketches répétitifs et qui tendent à dangereusement se fossiliser (Le SAV, Le Petit Journal People)… Au milieu du plateau, Michel Denisot fait le passe-plat avec une conviction toute relative, et les chroniqueurs mielleux le disputent aux chroniqueurs qui ne servent à rien. Ariane Massenet n’est, par exemple, que décorative, si on fait un peu attention au nombre et à la qualité de ses interventions.
Et cette séquence-là, dans la jolie vidéo qui date à vue de nez de mars 2009, avec la Tania pas foutue de se rappeler d’un titre de sinegueule, qui opère un dézinguage en règle de Lady Gaga en faisant trois fautes de français par phrase pendant que ses collègues taillent tranquillou des pipes à Gad Elmaleh venu promouvoir son film de merde (qui se fera lui-même dézinguer deux jours plus tard par la chronique « L’instant critique », dans la même émission), est très symptomatique de ce qu’est devenu le talk-show-phare de Canal. Et surtout sa deuxième partie, Le Grand Journal Continue. Quelques mois plus tard, sur le plateau du sexy Michel, Lady Gaga est adulée, « Telephone » est collée en « coming-next » avant les pages de pub et Tania continue de faire la démonstration de son « flair » (« Je sais pas si vous connaissez Stromaé », en avril 2010, bonjour l’early-adopting), de sa hype et de son sens de l’approximation (n’importe quel groupe chroniqué est influencé par les White Stripes, Franz Ferdinand, The Arctic Monkeys ou les Stones, sinon le public comprendrait pas la référence, on s’en fout si en fait le groupe est inspiré par des groupes moins connus, ou juste pas inspiré du tout) (de même, vérifier la p**** de date de sortie d’un album ou d’un sinegueule sur Internet, une fois sur trois, apparemment, elle sait pas faire) (et je suis un peu un pervers des dates de sortie des sinegueules).
Par intermittence, lorsque l’invité est noir/rebeu/rappeur/chanteur de harènebi, Mouloud sort une platitude fayote pseudo-érudite à la place de Tania (« Jay-Z, vous voulez pas nous faire un extrait de « Empire State of Mind », c’est LA chanson de l’année selon moi », « Will Smith, vous avez été le plus grand promoteur du hip-hop américain, quand est-ce que vous allez nous refaire un album ? », « Joey Starr vous êtes l’inventeur du rap en France, quand est-ce que vous revenez avec le B.O.S.S ? », « Alicia Keys, vous voulez pas nous faire un extrait de « Empire State of Mind », c’est LA chanson de l’année, selon moi », « Beyoncé, vous voulez pas nous faire un extrait de « Single Ladies », c’est LA chanson de l’année selon moi ») (j’invente, mais à peine), car il faut bien qu’il serve à quelque chose le pauvre, alors il assure ainsi la caution « cultures urbaines » de l’émission. Et c’est bien, ça, le chroniqueur étiqueté à la va-vite « cultures urbaines », ça sonnait rap, ça sonnait banlieue, ça sonnait bien pour un mec qui s’appelle Mouloud, qui connait probablement plein de choses intéressantes sur le hip-hop mais qui au lieu de nous les faire partager pérore sur les quelques tubes FM du genre et sort des platitudes au kilomètre. Affligeant.
Ensuite, on nous envoie Pauline Lefevre, la Miss Météo qui a pendant deux ans péniblement tenté de succéder à Louise Bourgoin alors qu’elle s’était vraisemblablement entourée d’une équipe d’auteurs de sketches qui la détestent. Chacun de ses bides (et ils sont nombreux) me fait beaucoup de peine, arrachant un sourire gêné à l’invité et des rires forcés par le chauffeur de salle. Coup de bol pour nous elle, le casting pour la remplacer a été lancé. La météo du Grand Journal redeviendra peut-être drôle (ou juste correctement présentée) à la rentrée prochaine. C’est rassurant, ou on s’en fout complètement, je sais plus trop.
Y’a pas à dire, au bout de six ans d’antenne, je suis complètement conquérit par le Grand Journal, je me demande pourquoi je ne regarde plus, tiens…

24 réflexions au sujet de « Le quart d’heure des célébrités »

  1. Je m'indigne en lisant ce billet : Ariane Massenet n'a rien de décoratif. Sinon, 100% d'accord avec ton post, j'avais déjà adoré l'article de Télérama qui dézinguait l'émission et à mon goût on ne dit jamais assez de mal du Grand Journal de Canal +.

  2. Complètement d'accord aussi, et je rajoute qu'Elise est de loin la pire des chroniqueuses de l'émission dans la catégorie « je sers à rien ».

    Depuis deux ans, on s'ennuie dans cette émission qui n'a plus rien de novatrice.

    Je sauve tout de même du lot le SAV et le petit journal, qui me font toujours rire (je suis un public facile).

  3. Moi je tiens à dire que finalement Pauline Levefre et ses bides quotidiens je m'y suis habitué et la peine que j'avais pour elle diminue de jour en jour.

  4. J'ai jamais vu mais déjà, à vue de nez, cette émission n'est qu'une pâle copie de NPA des années 90.

    Sinon, tu es peut-être conquérit, mais pour ma part je suis conquise :p

  5. @POC : si je peux contribuer à améliorer le PAF…

    @Amélie : le SAV me fait rire environ une fois sur cinq, et le petit journal reste rigolo mais fait toujours un peu la même chose (se foutre de la gueule des fans hystéro, des moches, des mal lookés et des has-beens).

    @FabulousF. : en même temps, je ne m'inquiète pas vraiment pour elle, ils vont bien lui trouver une planque quelque part à la rentrée prochaine. Je ne vois pas pourquoi on se désolerait pour elle, en fait, en deux ans elle aurait largement eu le temps de corriger le tir (les premières météos de Louise Bourgoin font peine à voir, si tu les retrouve)…

    @JJ : Han, t'as même pas regardé la vidéo !! « Conquérit » est une allusion à la grammaire de Tania, qui explique que malgré ses tubes dance « très basiques on va dire », Lady Gaga a « conquéris » le monde.

  6. aaaaah, eh ben je me sens beaucoup mieux : j'ai jamais pu blairer cette pintade, mais je n'avais jamais pris le temps de me demander pourquoi. Tu viens de mettre des mots sur des années de haine injustifiée.
    Merci Vinsh !! 🙂

  7. je voulais justement chronométrer mais vraiment, sérieusement, le temps de parole de Massenet.

    Ca doit être incroyable. Je parie pour 1 min et demie.
    Elle sert pour qu'on se foute de sa gueule. c'est une fonction.
    comme elle est moche on a jamais l'impression que les mecs sont sexistes. c'est pratique aussi.

  8. Assez d'accord : c'est vrai que le côté « on fait de la merde-hype, mais c'est Canal, alors ta gueule c'est nous qu'on est les meilleurs », bon, ça finit par lasser… (Cette phrase peut être tout aussi juste sui on remplace Canal par Inrockuptibles). Bref, moi aussi je suis plus trop « conquérris » (oui, avec deux « r ») dans tout ça… Mais bon, moi aussi j'aime bien le SAV, le Petit journal (j'aime bien le look de Yann Barthes)et les chroniques de Tania ont au moins le mérite de parfois me faire découvrir des titres dont j'ai pas entendu causer…

  9. Ah mais au temps pour moi, j'étais au boulot, je regarde pas les vidéos.

    On ne me retira pas que le vrai journal c'est un sous NPA (et le lourd problème de la succession de de Philippe Gildas)

  10. Quoi, tu savais que le casting de la prochaine miss Météo était lancé et tu ne me l'avais pas dit ?????

    Mes plans de carrière vont disparaître à cause de TOI ! Merci 😉

  11. FabulousF, je ne sais pas comment tu fais pour ne pas zapper. La météo, je la regarde sur le web du coup. Pauline c'est trop pour moi…

    Arianne Massenet mais LOL, quoi ! Meme ses indignations sont sur le prompteur. Et ses « cap ou pas cap » du genre « Mel Gibson vous avez la réputation d'être taré de foirer vos interview, on est donc content que ça se soit bien passé ici »… … Ma qu'elle est conne !!!!

  12. moi, j'ai arrêté de regarder le Grand Journal le jour où Ariane Massenet demandait pour la millième fois de la semaine à un invité américain  » vous connaissez des mots en français ? »
    C'est nul. Juste un tunnel à promo.
    Pourtant, ils auraient les moyens de faire un truc genre SNL.

  13. Oh, toi, tu ne me fais pas regretter de ne plus avoir la télé depuis près de 10 ans… (ça correspond à peu près à la retraite de Philippe Gildas, le seul, l'unique, l'incomparable !!! Et je me suis laissée dire que l'esprit Canal n'est plus le même depuis…)

  14. J'ai quand même un petit faible pour le « petit journal people » que je regarde sur internet, mais l'émission est de plus en plus chiante, tania est juste à jeter et on se demande comment mouloud et elle en sont arrivé à faire de la télé! Pistonnage??? Maybe… Quand a la miss météo sans humour et mauvaise copie de Bourgoin j'en parle même pas… juste chiante

    J'aime quand tu descends des émissions de merde en flèche, ça illumine ma journée ^^

    Turem a toi!

  15. Bien vu. Tu démontes, avec talent, le Grand Journal comme d'autres des McDo. Mais pourquoi et comment arrives-tu à continuer de regarder ces choses indignes ?

  16. T'es mort? Tu boudes? Tu déprimes? Reviens-nous! Il faut au moins que tu commentes les dernières grognasseries footebolistiques de Shakira!!!
    Courage pour tout, sinon…

  17. J'ai adoré le « elle a conquéri le monde »…. Pourraient au moins embaucher des gens qui savent conjuguer correctement…

    Sinon, avant que j'aie plus la télé, j'adorais « le grand journal ». Je regrette moins de ne plus pouvoir le regarder là, du coup.

  18. @bulibula : heureux de t'aider à comprendre les méandres de ton psychisme !

    @ema : je ne suis pas d'accord, Ariane Massenet n'est pas moche, elle n'a pas un physique faci… euh, elle n'a pas misé sur un côté bimbo/mannequin recyclé pour faire carrière à la TV, ce qui est courageux. Cependant, je ne comprends toujours pas sur QUOI elle a misé pour avoir une telle longévité.

    @lord de winter : encore heureux que Tania découvre parfois un titre que le téléspectateur n'a pas découvert avant elle, c'est quand même son boulot !

    @Jungle Ju : d'acc pour le côté Sous-NPA (sur le principe) (mais en fait, NPA ne me manque pas du tout).

    @Lilibuzz : as-tu fini par me pardonner ?

    @monsieur gabriel : le coup des vannes sur le prompteur, je suis très tenté de te croire… 😉

    @fille facile : et c'est d'autant plus triste que le SNL fait encore des trucs hilarants après de bien plus nombreuses années d'existence.

    @Mademoiselle Catherine : je ne suis pas sûr d'être de la génération qui a connu « l'esprit Canal », au final.

    @ines : cinstras à toi ! 😉

    @Appas : parce que je suis maso, enfin, je croyais que ça se voyait ??

    @Tara Biscotée : ne regrette rien, ils sont en vacances, là, de toute façon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*