Le sens de l’anecdote

Chers friands à la ricotta,
On en apprend tous les jours, paraît-il. Moi, par exemple, j’ai (encore) appris que décidément, je ne suis pas capable de m’en tenir à la simple notion de lendemain lorsque je promets un post à mes chers lecteurs d’amûûr. Donc, j’avais promis de te parler de sous-vêtements comestibles et/ou de télé.
Bah en fait non. Je vais plutôt t’encourager à aller jeter un oeil à ce site fort rigolo : Learn something everyday.
Chaque jour, ce site anglais propose une illustration, sur fond uni et transposable sur T-shirt, d’un fun fact qui permettra aux plus superficiels d’entre nous (enfin, je ne devrais pas non plus faire de mon cas une généralité) de briller en société.
J’aime beaucoup le sens de l’anecdote développé ici, avec une manière synthétique et accrocheuse de contextualiser/résumer les sous-sols de la culture mainstream. Oui, j’adore, forcément.
Le côté sympa, c’est que tu peux proposer un fun fact par mail ou par Touitteur, et donc contribuer à la diffusion mondiale et intergalactique de ces charmantes anecdotes pop, dont voici deux ou trois occurrences.
Le ouèbe 2.0 est plein de ce genre de petites surprises, blogs, tumblr, comptes touitteurs ou sites commerciaux, qui me font penser que, décidément, être ici, avec toi, dans les méandres des blougs à pop-pouffes, c’est vivre un petit supplément de pop culture dans cette vie de fientes.
En parlant de pop-pouffes, demain, je fais une session de rattrapage. Si tu es sage. Et si je ne suis pas décédé, étouffé par les odeurs de pipi DANS le métro (pas dans les stations, nan, ce matin, c’était dans la rame) (je me demande comment réfléchissent les gens)…

4 réflexions au sujet de « Le sens de l’anecdote »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*