La Pop-Pouffe d’avril

Salut c’est Kate. Middleton, ouais. Enfin, Kate Windsor, maintenant, je crois. Vu ma stature royale nouvelle, je me permets d’antidater un article du bloug de Vinsh, hein, ça m’arrange. Juste un petit coucou avant de me casser en lune de miel aux Seychelles (tout ça pour déjouer les pronostics des paparazzis) (remarque, j’ai du bol, hein, on aurait pu partir dans la banlieue de Birmingham, ça aurait déjoué les pronostics aussi), je vous présente la jolie demoiselle qui a chanté à mon mariage de princesse, pour la première valse avec cette ex-bombe sexuelle de Will.

Enfin, bon, jolie, certes, mais elle aurait bien eu besoin de mon nez.. Voire de mes cheveux. Mais franchement, je ne pouvais pas résister à l’idée d’inviter Elton John au mariage sans le laisser chanter, tout en laissant une roturière interpréter « Your Song ». N’est-ce pas hilarant ?
Et sinon, t’as trouvé ça comment, le Royal Wedding ? Moi j’étais super stressée, je n’ai réussi à me détendre qu’une fois sortie de l’Eglise. Va comprendre pourquoi. Il paraît que j’avais l’air d’une grosse pauvresse en me rendant à la noce avec mon sourire de Miss Monde crispée, et que j’avais l’air d’une duchesse détendue une fois arrivée sur le balcon spécial populace excitée de Buckingham Palace. Enfin, ça, c’est parce que je me rendais pas compte que l’autre morveuse me volait la vedette, hein. Honteux ! Et maintenant tout le ouèbe qui se gausse de raconter à qui veut l’entendre que ma frangine Pippa, cette dinde même pas foutue de se dégoter un mari correct, était plus belle que moi malgré le rideau de douche que je l’ai obligée à porter… Si on ajoute à ça qu’une autre Kate a décidé de se foutre de ma gueule le jour-même de mon pince-fesse princier, je te raconte pas l’humiliation. Je sais vraiment pas comment je vais faire pour assumer ce statut de princesse déjà pintadée quand on aura des gens à saluée pendant les soirées blanches de Saint-Tropez cet été…
[Euh, j’ai un doute soudain… Will chéri, on va bien sur la Côte d’Azur cet été, hein ? On va quand même pas aller se peler le melon à Balmoral avec la vieille ?]
Pfff, j’te jure, j’suis dégoûtée de la laïfe. Y’a bien qu’Ellie Goulding qui a fonctionné comme je voulais, dans cette histoire.

4 réflexions au sujet de « La Pop-Pouffe d’avril »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*